Volume 29 Numéro 15 Le 6 avril 2012

10 millions $ en salaire pour 100 employés

Par Isabelle Lessard, journaliste
redaction@journalagricom.ca


De plus en plus d’employés du secteur public en lien avec l’agriculture gagnent un salaire dépassant les 100 000 $ annuellement. C’est ce qu’a dévoilé le ministre des Finances de l’Ontario en publiant le 23 mars sa traditionnelle liste des employés dont le revenu de 2011 surpassait ce seuil.

Celle-ci n’a pas manqué de susciter l’attention des médias qui ont épluché et scruté les divers rémunérations empochées les divers employés du gouvernement, les organismes de la Couronne, les municipalités, les hôpitaux, les conseils de santé, les conseils scolaires, les universités, les collèges, Hydro One Inc., Ontario Power Generation Inc. et aux autres employeurs du secteur public qui reçoivent une aide financière considérable du gouvernement provincial.

En 2011, 10 millions $ tirés des impôts des payeurs de taxes ontariens auraient été versés à des employés du ministère de l’Agriculture de l’Ontario et d’Agricorp.

Non seulement le nombre d’employés figurant sur cette liste a augmenté, mais le revenu a aussi fait un léger bond.

Au ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, 101 employés figurent sur cette liste, ce qui représenter une hausse de 7 personnes par rapport à l’année précédente. Même son de cloche chez Agricorp qui a vu sa liste d’employés cités sur cette liste augmenter de 5 en 2011.

Parmi les employés dont le nom figure sur ladite liste, on retrouve entre autres l’ex sous-ministre à l’Agriculture, John Burke, dont le salaire déclaré dépasse les 237 000$, une hausse de près de 12 000 $ par rapport à 2010. La moyenne varie cependant entre 100 000 $ et 175 000 $.

Quant au directeur  de l’information d’Agricorp, Doug Larose, il aurait reçu une rémunération annuelle de 185 036,56 $, ce qui fait de lui la personne la mieux payée de cet organisme gouvernemental. Il est suivi de près par le directeur général, Randy Jackiw, avec un traitement de 184 359,29 $. À titre comparatif, ce dernier avait fait en 2010 un salaire de 182 421,79 $.

Selon ce rapport, 22 p. cent des employés cités dans cette liste gagneraient plus de 139 000 $ par année civile.

Dans un communiqué envoyé aux médias, le gouvernement propose de « prêcher par l’exemple en prolongeant le gel actuel des salaires des députés pendant encore deux ans. Les salaires des députés sont déjà gelés depuis trois ans. »

Depuis quelques temps, le gouvernement McGuinty cherche à réduire la taille de la fonction publique ontarienne de 5 p. cent. Quelques 1 500 autres suppressions d’emplois sont à prévoir d’ici mars 2014, ce qui permettrait au gouvernement d’économiser en bout de ligne 500 millions $ par année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *