Volume 29 Numéro 04 Le 5 octobre 2011

109e foire d’automne de New Liskeard


Tous les animaux de ferme étaient représentés lors de la 109e foire d'automne de New Liskeard. Photo : ILessard

Par Marc Dumont, collaborateur


La Société agricole de New Liskeard tenait sa foire d’automne : la plus importante du Témiskaming les 15, 16 et 17 septembre. Tous les animaux d’élevage dans la région y étaient représentés : vaches laitières, bœufs de boucherie, bouvillons, chèvres, moutons, chevaux, poules, dindons, lapins et même des alpagas. Le beau temps a favorisé l’achalandage qui a été 12% supérieur à celui de l’an dernier.

 

Dans le cas des plus gros animaux, comme les veaux, il y a des présentations devant le juge et plus tard, ces animaux ont paradé devant les gradins pour être vendus à l’encan. Il est de bon ton que ces animaux soient achetés à un bien meilleur prix que celui du marché : il y a du prestige à l’affaire.

 

Quant aux chevaux de trait, il y avait des compétitions de tire de charges. Nos agriculteurs n’ont pas eu de chance puisque tous les prix ont été remportés par des éleveurs américains. Les chevaux légers ont pour leur part participé à des compétitions de selle anglaise. D’autres chevaux ont aussi gracieusement paradé devant les juges, la queue et la crinière tressées, afin de démonter leur délicatesse. On aurait pu confondre avec un concours de beauté tellement leurs propriétaires les avaient mis sur leur 31.

 

D’ailleurs, une simple conversation avec les éleveurs suffisait à nous donner un sourire en coin. Chacun se vantait de détenir la recette secrète du lustre de la toison de leur bœuf ou de leur cheval. Pour certains, c’est l’ajout de mélasse à l’alimentation, tandis que d’autres vantent les vertus du lin. Quoi qu’il en soit, tous ces animaux se sont fait traiter aux petits ognons et cela aura même valu à certains propriétaires une très courte nuit la veille de la parade.

 

Pour les plus petits animaux de ferme, ce sont pour la majorité les enfants ou les ados des clubs 4H qui les ont présentés devant un juge. Le sérieux qu’ils y mettaient impressionne.

De nombreux rubans ont également été alloués aux produits horticoles qui se démarquaient.

 

À New Liskeard, la Foire d’automne est non seulement une fête agricole, mais aussi une fête communautaire. Encore cette année, elle a débuté le vendredi par le défilé d’à peu près tous les enfants des écoles primaires au son des cornemuses. Ce défilé donne l’occasion aux enfants de montrer la fierté de leur école. Il se termine à l’entrée de la foire un peu comme autrefois alors que ces défilés se terminaient à l’entrée du cirque. Dans certaines écoles, on a même annulé les classes, au grand bonheur des élèves. Le samedi, il y a eu le grand défilé avec des chars.

 

Le défilé est également l’occasion de présenter les princesses des moissons. Cette année c’est Alexie Plante qui a été couronnée reine des moissons, Victoria Rhéaume « première princesse », et Semantha Prestage deuxième princesse.

 

L’esprit de fête à la foire était assuré, comme chaque année, par des manèges bien appréciés des adolescents. Pour les adultes, il y avait les kiosques à l’intérieur de l’édifice de curling et l’artisanat, dans la salle Riverside.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *