Volume 32 Numéro 17 Le 8 mai 2015

45 ans d’histoire pour Lapointe Drainage


François Lapointe, propriétaire de Lapointe Drainage

Par Agricom


En 1969, Jean-Guy Lapointe, un cultivateur et producteur laitier était convaincu de pouvoir augmenter la productivité de ses récoltes avec un drainage souterrain adéquat. Il commence alors à chercher des entreprises de drainage pour faire les travaux sur sa ferme, mais il ne trouve personne dans la région qui a la capacité de faire ce qu’il recherche. Il se fait dire et redire qu’Embrun est tout simplement trop loin

Jean-Guy décide alors d’aller étudier le drainage a Guelph et le collège de Ridgetown ou il passe plusieurs semaines a apprendre les techniques reliées au drainage de ferme. Au printemps de 1969, il investit 25 000 $ dans une draineuse… il commence par ses propres champs, ensuite viennent ceux des voisins et Lapointe Drainage était né!

Toujours l’innovateur, Jean-Guy a entre autres inventé un système qui redirige le sol à l’intérieur de la tranché.

Le grand saut

En 1972, un feu brûle la grange de Jean-Guy et tout le troupeau de Jersey périt. L’incendie est l’élément déclencheur et la décision est prise de prendre tout ce qui reste et de l’investir dans le drainage. Fini les vaches, le lait et les poules, on passe au drainage seulement. Jean-Guy importe d’Angleterre la première machine de drainage qui permet de drainer sans faire de « open top trenches ». Cette nouvelle technologie lui permet de s’établir comme un leader dans son marché et permet à Lapointe Drainage de connaître une croissance forte et soutenue.

Aujourd’hui Lapointe Drainage est toujours un des leaders de l’industrie dans l’Est Ontarien et est membre de « LICO », Land Improvement Contractors of Ontario ».

L’équipe de Lapointe Drainage compte maintenant 35 employés et François Lapointe tient sincèrement à tous les remercier, mais particulièrement les « hommes-clés » du début de l’entreprise messieurs Fernand Aupry, Robert Bergevin et Réjean Chartrand ainsi que messieurs Maurice et Laurent Dazé et Michel Gauthier qui sont dans l’aventure depuis plus de 40 ans. .

L’expansion

Lapointe Drainage coexiste avec Lapointe Développement et fait des travaux d’aménagement, de raccords d’égouts et d’excavation lourde. Lapointe Drainage cultive 2500 acres et opère des élévateurs à grain et peut maintenant faire des travaux de contrôle d’érosion, la création d’une subdivision bref tous les travaux reliés à l’excavation lourde.

Aujourd’hui

En 2013, à 55 ans, François Lapointe prend en main la destinée de l’entreprise. Selon lui, les défis et les opportunités sont encore nombreux. Parmi les défis auxquels est confrontés Lapointe drainage, François mentionne notamment l’adaptation technologique et le coût des nouveaux équipements. Le défi de l’image est également très présent « il y a beaucoup d’opérateurs de pelles et il faut toujours faire les choses dans les règles de l’art, sinon on nuit à notre industrie ».

Mais l’ouvrage ne manque pas. Beaucoup d’agriculteurs veulent doubler les drains qui ont été posés dans les années 70 pour faire passer l’intervalle de 60 pi à 30 pi.  ,  en plus du défrichage qui se fait encore. Les agriculteurs doivent tirer le maximum de rendements de leur sol et un bon drainage est une excellente manière. Avec les élévateurs et nos propres terres en culture, on ne chôme pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *