Volume 28 Numéro 12 Le 16 février 2011

À quoi s’attendre du côté du prix des engrais cette année?

Par Jean-Philippe Boucher, agr. MBA - Conseiller mise en marché des grains
info.agricom@lavoieagricole.ca


 

Pour un producteur de grandes cultures, le coût d’achat des engrais peut facilement représenter une part importante de son coût total de production. Nul besoin ainsi de rappeler l’importance de suivre de près l’évolution des prix des engrais sur les marchés. Toutefois, la tâche peut s’avérer plus difficile qu’elle ne le semble.

Contrairement au marché des grains, les prix des principaux engrais de base ne sont pas transigés sur aucune bourse reconnue. Ils ne sont donc pas « publiquement » affichés et il faut plus que quelques minutes de recherche pour parvenir à obtenir ne serait-ce qu’un aperçu plus « concret » de la situation. Mais, une fois lancée, on peut réaliser des découvertes intéressantes. L’une d’entre elles, le fait que les prix des engrais suivent distinctement ceux des grains. 2008 en est l’exemple parfait.

Comme on le sait, en 2008, les prix des grains ont atteint des niveaux records. Or, ce que révèle bien le graphique, c’est que ceux des engrais n’ont pas été en reste non plus. À savoir s’ils ont grimpé en raison d’une majoration volontaire des fabricants ou parce que la demande a été simplement beaucoup plus forte que l’offre au cours de cette période reste une autre histoire plus difficile à élucider.

Par contre, chose certaine, suivant cette hausse des prix des engrais, nombre de producteurs en ont simplement réduit l’usage. Par la force des choses, les fabricants ont connu des niveaux d’inventaires très importants au cours de l’année suivante ce qui, comme le montre bien le graphique, a par la suite entrainé à nouveau à la baisse les prix des engrais au cours de 2009.

Alors, à quoi s’attendre pour 2011? Malheureusement, basée sur notre brève analyse de 2008, il semble qu’il serait illusoire de croire qu’avec la hausse des prix des grains des derniers mois, la valeur des engrais ne suivra pas. Et, déjà, la période des achats des engrais pour la prochaine saison étant commencée, plusieurs ont certainement déjà constaté de nombreux changements par rapport à l’an dernier. 

Maintenant, reste à savoir de combien les prix des engrais pourraient-ils encore grimper? Difficile à dire, mais, chose certaine, si l’on se fit à 2008 et que les prix des grains continuent de monter, tout indique que nous pourrions connaître sans difficulté de nouveaux sommets au cours des mois prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *