Volume 36 Numéro 15 - Le 19 juillet 2019

Albert Gauthier : un homme dévoué à l’agriculture et la langue française jusqu’à la fin


Monsieur Albert Gauthier est décédé le 19 juin 2019 à l’âge de 79 ans. Photo gracieuseté.

Par Roxanne Lormand
[email protected]



Monsieur Albert Gauthier est décédé le 19 juin 2019 à l’âge de 79 ans. Personnalité marquante pour la francophonie ontarienne, revoyez quelques-uns de ses accomplissements marquants.

Monsieur Albert Gauthier est né à Earlton en Ontario en 1939 de parents agriculteurs. Albert Gauthier fut un véritable pilier de sa communauté et surtout un fier producteur laitier. La promotion de la langue et de la culture française dans le domaine de l’agriculture fut un aspect important tout au long de sa vie. Albert et Jeanne d’Arc se sont épousés le 23 avril 1962 et ont acheté la ferme paternelle en 1964. La ferme comptait alors 40 vaches laitières et 320 acres de terrain. Ils ont eu quatre beaux enfants, Jacqueline, Julie (feu), Yves et Rémi.

Albert a été administrateur local de sa région pour l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO) à partir des années 1980 et a continué d’occuper un poste d’administrateur pendant de nombreuses années à titre de représentant du Nord ontarien, un poste qui lui permettait de s’épanouir pleinement dans le monde agricole et la langue française qu’il chérissait tant.

Il fut membre du Ontario Milk Marketing Board où il y a représenté les agriculteurs du Témiskaming pendant plus de 30 ans, il s’est notamment assuré que les producteurs laitiers francophones de la région reçoivent des services en français.

Au fil des ans, Albert Gauthier s’est engagé auprès de nombreux organismes.

Il s’est engagé avec entre autres le conseil municipal du canton d’Armstrong, la Société du Crédit Agricole, l’Union des coopératives ontariennes, la Fédération de l’agriculture de l’Ontario, le Comité du lait du Témiskaming  et la Tem Grain Coop. De plus, il a été représentant provincial de la Dairy Herd Improvement Corporation et président du Comité vétérinaire pour le Témiskaming pendant plus de 10 ans.

Également il s’est énormément impliqué sur le plan communautaire au sein d’organismes tels le Centre de santé du Témiskaming, le Club Lions et les Chevaliers de Colomb. Il fut aussi membre du CA de l’ACFO du Témiskaming.

Il faut souligner tout particulièrement sa contribution à l’organisation du Concours international de labours de 2009. À ce moment, Albert en assura la vice-présidence et était un membre exécutif. À ce titre, il a tout mis en œuvre pour que l’événement se déroule dans les deux langues officielles du pays, et ce pour la première fois dans l’histoire de ce concours d’envergure internationale. Sa contribution a été soulignée à maintes reprises, notamment en 2018 alors qu’il était nommé Chevalier de la Pléiade.

De plus, soulignons qu’en 2010, M. Gauthier et sa femme Jeanne D’Arc furent récipiendaires du prix d’excellence en agriculture Pierre-Bercier remis par l’UCFO. Le prix Pierre-Bercier souligne l’apport exceptionnel d’une personne ou d’une famille à la communauté agricole franco-ontarienne. Albert et Jeanne D’Arc étaient les personnes toute à faites désignées pour être reconnues pour leur implication dans les organismes et la communauté agricole franco-ontarienne. Ce couple a fait preuve d’un bon sens de la communication par la promotion du métier et la valorisation de la profession. 

Malgré leurs très nombreuses implications sociales et communautaires, Monsieur et Madame  Gauthier ont réussi à améliorer l’entreprise familiale et ont effectué avec succès le transfert à leur fils Yves. L’entreprise fut transférée en 2004. La ferme comptait alors plus de 400 têtes Holstein enregistrées, dont 100 vaches laitières et 1000 acres de terrain.

Albert Gauthier laisse dans le deuil son épouse de plus de 57 ans, Jeanne d’Arc (Rivard), qui l’a solidement épaulé au cours des années ; trois enfants, Jacqueline (Doug Newfeld), Yves et Rémi (Annie Lajoie) ; dix petits-enfants : Émilie et Pascale Léveillé, Leïla Reguigui, Marie-Jeanne, Jérémi, Cédric, Jacob, Angel, Annie et Danika Gauthier. Il sera regretté de ses frères, Gérard (Cécile Goudreault), Maurice (Jeanne Loranger), Philippe (Juliette Léveillé), Robert (Gisèle Alary) ; ses sœurs, Lucille Panadapka et Claire Gauthier ; ses beaux-frères, Lucien Quenneville (Cheryl Rathskeller), David Jones, Stefan Mckuch, Roméo (Rhéa Chartrand) Rivard et Sylvio (Cécile Léveillé) ; ses belles-sœurs, Cécile (Beaudry) Rivard, Jeannine (Benoît) Rivard, Jeannine (dénommé) Rivard et Reina Rivard. Il était aussi très aimé de nombreux neveux et nièces.

Albert a été précédé par sa fille, Julie Léveillé, sa bru, Marylène Fournier, ses parents, Paul et Jeannette (Loranger) Gauthier, son frère Marcel, ses sœurs Lorraine Mackuch, Thérèse Quenneville et Marie Jones ; sa belle-sœur, Rolande (Léveillé) Gauthier ; son beau-père et sa belle-mère, Ernest et Germaine (Vezeau) Rivard ; ses beaux-frères, Jerry Panadapka, Roger, Rosaire et Gérard Rivard, Raymond Forget et sa belle-sœur, Loretta (Rivard) Forget.

Les funérailles ont eu lieu le vendredi 5 juillet 2019 à l’église St-Jean-Baptiste d’Earlton.

Ceux et celles qui désirent honorer sa mémoire peuvent le faire en effectuant un don en son nom à la division des soins palliatifs de l’hôpital du Temiskaming. Les messages de condoléances peuvent être laissés à l’adresse suivante : www.mcdonaldfuneralhome.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *