Aménager une plate-bande qui fait de l’effet toute l’année !


Soleil Saule maculé Flamingo : Arbuste hyper résistant au feuillage panaché à la pointe teintée de rose en été. Conseillé pour les zones ensoleillées.

Par Nadia Carrier, horticultrice et copropriétaire de Serres M. Quenneville


L’aménagement d’une plate-bande est un exercice relativement simple. Cependant si l’on souhaite une plate-bande qui fait de l’effet à l’année, il faudra probablement un peu plus de planification et une meilleure connaissance de notre terrain et de son environnement. Mais l’exercice en vaut la peine. Voici un petit guide pour vous aider.

Dans un premier temps, un simple état des lieux peut nous aider à démarrer. Quelle est notre zone de rusticité ? Quel est le type de sol ? son pH ? Combien d’heure de soleil ou de lumière direct ? L’espace est-il venteux ?  Ces caractéristiques nous aideront dans le choix de nos végétaux. Combien de temps souhaite-t-on consacrer à l’entretien ? Quel est le style que l’on recherche ? Ces questions sont aussi importantes dans la détermination des types de végétaux : arbres et arbustes, vivaces, annuelles.

Soleil – mi-ombre – ombre

                Bien qu’il soit difficile d’être précis avec le nombre d’heures d’ensoleillement puisque la durée du jour change au courant de la saison, on peut dire qu’une exposition ensoleillée bénéficie d’au moins 6 heures de soleil. L’exposition mi-ombre oscille pour sa part entre 2 et 6 heures, sans toutefois bénéficier du soleil de l’après-midi. Finalement, l’exposition ombre consiste en moins de 2 heures de soleil direct.

                Certains végétaux, bien qu’assez rarement, vont tolérer tous les types d’expositions. C’est le cas des cornouillers. La variété Ivory Halo est particulièrement saisissante pendant les quatre saisons avec son feuillage panaché, soit vert aux contours blancs et ses branches qui présentent une écorce rouge vin font un bon contraste avec la neige. Le fusain ailé est aussi un arbuste qui performe peu importe l’exposition. De même que le fameux hydrangée Annabelle qui gagne à être utilisé à l’ombre ou la mi-ombre puisque cela fera ressortir son feuillage vert foncé et ses fleurs de dentelles blanches lumineuses.

Rusticité ?

                Le terme rusticité s’applique à la faculté d’une plante à tolérer certaines conditions. Les cartes de rusticité au Canada montrent des zones ou certains types d’arbres, arbustes ou vivaces peuvent survivre selon certaines conditions comme les températures estivales, hivernales, les précipitations (pluie et neige), le nombre de jours sans gel, les vents etc. Au Canada, il y a neuf zones : 0 étant la plus rigoureuse et 8 la moins. Il y a aussi des divisions entre les zones. Par ailleurs, certains facteurs locaux comme le relief ou l’enneigement peuvent aussi influencer la rusticité de même que les techniques que l’on peut utiliser comme jardinier : paillage et brise-vent, notamment.

                Ceci étant dit, nous avons remarqué que les températures extrêmes observées ces dernières années – des périodes sans gel en hiver, de fortes précipitations, des vents forts et fréquents – ont tendance à affecter certains végétaux plus que d’autres. C’est le cas entre autres, des conifères et des végétaux à feuillage persistant. En effet, les épisodes de gel et de dégel affectent leur feuillage et les rendent plus fragiles.

                Par exemple, si vous êtes situés dans une zone de rusticité de 5a ou 5b, vous pourriez choisir des végétaux rustiques de zone 4 et moins. Vous pourriez même opter pour des végétaux de zone 3 et moins pour éviter les déceptions.    

Le type de sol et son pH

La structure de notre sol est un facteur important à considérer quand vient le temps de choisir nos amendements. Un sol argileux pourra bénéficier d’être amendé avec un compost forestier qui agira comme briseur de glaise. L’enracinement et la reprise des plants s’en verront facilités. Un sol plutôt sablonneux pourra être amendé avec un compost marin qui augmentera la matière organique du sol ainsi que la rétention de l’humidité.

La plupart des plantes préfèrent un pH neutre mais certaines plantes acidophiles comme les hydrangées, les rhododendrons et les petits fruits, spécialement les bleuets, vont devoir être maintenus dans un sol au pH faible. Certains vont ajouter du sulfate d’aluminium pour diminuer le pH mais la tendance est plutôt vers l’utilisation de terreaux contenant de la tourbe de sphaigne afin d’éviter l’aluminium dans notre environnement.

 

Peu d’entretien pour un effet saisissant

                Après avoir fait notre état des lieux et dessiné notre plate-bande, on peut rechercher des végétaux qui nous en mettront plein la vue pendant toute l’année. Rappelons-nous qu’à part les annuelles, la plupart des arbustes et vivaces ont une période de floraison restreinte dans la saison. Cependant, certaines hémérocalles comme la Stella d’Oro sont dites remontantes et refleurissent si on enlève les fleurs fanées. C’est également le cas des rosiers et de certaines variétés de lilas comme le Josée ou le Bloomerang ainsi que certains weigela comme le Sonic Bloom.

                Au contraire, le fait de conserver nos fleurs tardives, comme celles des hydrangées et des graminées, en mettra plein la vue quand la neige sera venue.

On peut classer certains végétaux par leur intérêt :

-Printemps : Rhododendrons, azalées, lilas, weigelas, phlox, euphorbes, pulsatilles, pommetiers, anémones etc.

-Été  : Hémérocalles, véroniques, sauges, fruitiers, astilbes

– Fin été : Échinacées, hibiscus, phlox de jardins, hydrangées liatris, lavendes, rudbéckias,

– Automne : Anémones, Aster, lobélias, fusain ailé, hydrangées

– Attraits d’hiver : Cornouillers, hydrangées, graminées

                En résumé, un peu de planification est nécessaire pour en avoir plein la vue pendant toute l’année. Mais cela vaut la peine, n’est-ce pas ?

 

En terminant, voici nos coups de cœur :              

Ombre

Rhododendrons : feuillage semi-persistant, fleurs spectaculaires pour la Fête de mères !

Mi-Ombre

Hydrangée Annabelle : Bénéficie d’être dans un endroit pas trop ensoleillé afin de faire ressortir son feuillage vert foncé et ses énormes fleurs dentelées.

Soleil

Saule maculé Flamingo : Arbuste hyper résistant au feuillage panaché à la pointe teintée de rose en été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *