Volume 38 Numéro 8 - Le 19 mars 2021

Arva Flour Mills : plus de 200 ans d’histoire et de farine !


Établie depuis 1819, la Arva Flour Mills est l’une des plus anciennes minoteries commerciales à eau en Amérique du Nord. Elle n’a jamais cessé ses activités depuis son ouverture et sa vocation n’a jamais changé. Photo : Gracieuseté Arva Flour Mills.


Visite guidée de la minoterie d’Arva, près de London avec Agricom

Par Julyen Renaud

Le printemps vient enfin mettre fin à un hiver qui aura été long pour plusieurs. La neige fond, la nature reprend vie doucement et le soleil se couche plus tard. L’arrivée du printemps donne envie de sortir de chez soi, de prendre l’air et de voir du pays. Depuis le début de la pandémie, les occasions de faire un peu de route pour « changer le mal de place » se font rares. Pour combler votre besoin de changer d’air, Agricom vous a organisé une visite guidée textuelle de la minoterie d’Arva, une entreprise vieille de plus de deux siècles, située dans le sud-ouest de l’Ontario.

Établie depuis 1819, la Arva Flour Mills est l’une des plus anciennes minoteries commerciales à eau en Amérique du Nord. Elle n’a jamais cessé ses activités depuis son ouverture et sa vocation n’a jamais changé. Le propriétaire actuel, Mike Matthews, y a travaillé toute sa vie. L’entreprise est dans sa famille depuis quatre générations. Dans la région, tout le monde connaît la minoterie d’Arva.
Bille Fellner, ami de longue date de l’entreprise et promoteur de la minoterie, en sait long sur son histoire : « Le titre de propriété date de 1819. C’est évidemment un peu vague, mais nous savons qui l’a achetée, ou plutôt à qui la terre a été octroyée. Dans le titre de propriété, le Roi possède les droits sur l’or trouvé sur la terre et il a aussi les droits sur les grands pins pour en faire des mâts pour ses navires. Ça vous montre l’âge de l’endroit ! »
Le chemin qui mène à la minoterie est surplombé d’arbres et longe un petit cours d’eau donnant droit à une vue à couper le souffle. De la route, on peut lire les mots « Arva Flour Mills » en grosses lettres rouges sur le bâtiment principal. D’ailleurs, cette couleur y est omniprésente : les corniches, les cadres des fenêtres et même la boutique sont d’un rouge qui contraste à merveille avec le blanc des murs extérieurs de la minoterie.

Le chemin bordé d’arbres et longeant le cours d’eau à gauche menant à la minoterie. Photo : (Courtoisie)


« Nous avons une boutique ici, ainsi qu’une boulangerie. La boutique existe depuis probablement 40 ans, nous avons ouvert la boulangerie il y a de cela un an », relate M. Fellner. « Il y a deux étangs ici, deux barrages. Nous accueillons des mariages, des funérailles, des concerts aussi. […] C’est beau à longueur d’année ! »

Le petit barrage tout près. Photo : (Courtoise)
Il y a deux étangs, deux barrages. La place accueille des mariages, des funérailles et des concerts aussi. C’est beau à longueur d’année !  Photo : (Courtoisie)


L’équipement qui sert à produire la farine est lui aussi historique. Les broyeurs à rouleaux qui servent à moudre le grain datent du début du siècle dernier. Sur le premier plancher, il y a quatre broyeurs à rouleaux au total. Ces rouleaux sont faits d’acier et tout fonctionne grâce à de longues courroies en cuir. Certaines d’entre elles mesurent jusqu’à 20 mètres. Le grain est ensuite acheminé jusqu’au troisième étage pour être tamisé. En tout, la farine produite à la minoterie d’Arva aura été tamisée cinq fois.
Si vous commandez de la farine sur le site Web de la minoterie d’Arva, c’est M. Fellner lui-même qui s’occupera de préparer et de vous poster votre commande. « Mon travail ici est d’expédier la farine en petites quantités », explique-t-il. « J’expédie des colis tous les jours, partout au Canada, de Terre-Neuve à Victoria. […] La livraison est gratuite en Ontario et au Québec. »

Sur la photo ci-dessus, on peut voir l’un des quatre broyeurs à rouleaux servant à moudre le grain. Les rouleaux sont visibles si l’on ouvre la petite porte à l’avant. Photo : (Courtoisie).


Finalement, la minoterie Arva Flour Mills est bien plus qu’un précieux souvenir d’Arva, puisque toujours en fonction, elle continue d’alimenter la population afin que personne ne manque de farine!

Le nouveau magasin annexé à la minoterie date d’environ 40 ans, mais a subi des améliorations au fil des ans. Photo : (Courtoise).

Retournez à la page d’accueil d‘Agricom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *