Volume 27 Numéro 04 Le 7 octobre 2009

Braises d’automne, à sa troisième année, continue de surprendre!

Par Nicole Tessier, Communications, Campus d'Alfred de l'Université de Guelph


Michel Picard, chef d’antenne de Radio-Canada, animateur de la soirée Braises d’automne, et Nicole Maisonneuve, enseignante en Communication au Campus d’Alfred, témoignent bien de l’atmosphère chaleureuse lors de Braises d’automne. Photo autorisée.

Toujours vêtue de ses coloris chaleureux, Braises d’automne s’est avérée cette année complice avec la communauté pour en faire une fête réjouissante et bien entendu, fructueuse pour la Fondation du Collège d’Alfred.

En effet, tout près de 14 000 $ ont été recueillis permettant ainsi à la Fondation du Collège d’Alfred d’appuyer le Campus dans l’achat de matériel pédagogique.

M. Boulerice, président de la Fondation du Collège d’Alfred témoigne bien du succès de l’activité : « Une belle réussite grâce aux donateurs généreux et bien entendu l’animateur de la soirée, Michel Picard ».

Ainsi, Michel Picard, chef d’antenne à Radio-Canada, a certainement donné le ton à la fête en partageant blagues et poignées de main avec les 190 convives venus de part et d’autre de Prescott-Russell. Monsieur Picard affirme qu’il était bien heureux d’être parmi des « vrais ».

Les convives ont eu autant de plaisir à déguster les produits de l’assiette du terroir que de découvrir une gelato de lait de chèvre de la région. Toutefois, c’est l’encan silencieux qui a été le point de mire de la soirée.

Les invités ont eu droit à toute une panoplie de produits et sorties, tels un souper en compagnie de Michel Picard au restaurant Knox Fine Dining à Moose Creek, des produits régionaux, des forfaits golf, et tant d’autres.

Le programme Technique Agricole possède maintenant un modèle de vache démontable que l’on nomme « Caillette », du nom du dernier des compartiments de l’estomac de la vache. La vache a été commanditée par Coop Agriest.

Le Campus a également obtenu des sommes substantielles de la Caisse régionale St-Laurent-Outaouais ? Caisse populaire d’Alfred et l’Hôpital vétérinaire d’Embrun ainsi que de multiples dons tout aussi importants de la communauté.

Une prochaine année pour Braises ? Sans aucun doute, affirme M. Boulerice qui mijote déjà d’intéressantes pistes pour continuer d’offrir un cachet bien distinctif à Braises d’automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *