Volume 33 Numéro 02 Le 4 septembre 2015

Campus d’Alfred, première rentrée à l’IFRA


Par Chantal Quirion


L’Institut de formation et de recherche agroalimentaire (IFRA) a accueilli ses premiers étudiants sur le Campus d’Alfred, le lundi  31 août.

Les 120 étudiants inscrits dans l’un ou l’autre des six programmes en agriculture ou en alimentation seront les premiers diplômés de cet établissement fondé par La Cité. Rappelons que la province a mandaté La Cité en mars dernier pour la formation en agriculture et en agroalimentaire dans l’Est ontarien.

Lors de cette rentrée, les étudiants ont eu l’occasion de rencontrer plusieurs membres du personnel dédié aux services aux étudiants et de faire la connaissance du personnel enseignant, certains anciens, d’autres nouveaux. La nouvelle directrice, Lyne Michaud a serré bien des mains lors de cette journée d’orientation. Cette dernière partagera son temps entre l’IFRA et La Cité où elle exerce aussi comme directrice de l’École d’administration, hôtellerie et tourisme (EAHT). La présidente de La Cité Lise Bourgeois qui avait d’ailleurs mis la table lors de la dernière remise de diplôme du Collège d’Alfred en anticipant le plaisir de cette rentrée a enfin vu l’heure de célébrer ce grand moment. Mme Bourgeois croit fermement au potentiel de l’IFRA comme un incontournable de la formation dans son domaine d’expertise. L’augmentation du nombre de programmes fait partie de ses vœux et d’autres projets, dont la création du Centre d’innovation et de transformation agroalimentaire de Prescott et Russell se précise. Le Comité de développement économique du Campus d’Alfred y travaille. Ce comité compte des représentants du Canton d’Alfred-Plantagenet, de l’Union des cultivateurs franco-ontariens, de la Société de développement communautaire de Prescott et Russell et de la Fondation du Collège d’Alfred. On sait également que le Campus devrait conserver sa ferme grâce à l’intervention de l’Union des cultivateurs franco-ontariens.

Les nouvelles sont donc bonnes et la bonne humeur et les sourires étaient au rendez-vous pour cette première journée.

« Les étudiants étaient contents de voir que tout était très bien organisé et que tout est en place », a rapporté Luc Fournier, gestionnaire des communications et relations publiques à La Cité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *