Volume 26 Numéro 10 Le 14 janvier 2009

Cathy et Bryan Gilvesy de Norfolk (Ont.): Une ferme modèle en termes de viabilité et de soins à l’environnement

Par Agricom


Bryan Gilvesy et des bovins de race Texas Longhorn. Photo AAC.

Faire les choses différemment est tout naturel pour les agriculteurs Cathy et Bryan Gilvesy de Norfolk qui ont transformé leurs anciens champs de tabac en une ferme soucieuse de l’environnement où les bovins de race Texas Longhorn broutent maintenant en liberté. Ils se sont récemment mérité le Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour la gérance de l’environnement décerné par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC).

Les Gilvesy sont des ambassadeurs passionnés des avantages qu’offre l’environnement aux agriculteurs. Ils croient que les agriculteurs ont un rôle important à jouer pour offrir un habitat sauvage, des services de piégeage du carbone, de l’eau non polluée et des aliments plus salubres à la population canadienne.

Leur ferme, qui se nomme « Y U Ranch », est reconnue comme une destination éco-touristique et la famille commercialise également son propre boeuf engraissé à l’herbe.

Au cours des 14 dernières années, la ferme a servi de modèle en matière de viabilité et chaque élément y joue un double rôle. On y a planté des herbes indigènes qui offrent un habitat sauvage, une source de piégeage du carbone et une source d’alimentation au bétail en période de sécheresse.

À titre d’innovation, on a planté une haie servant de source de pollinisation à partir d’espèces végétales et d’arbres à fleurs indigènes. La haie agit comme une source d’alimentation et d’hébergement pour les espèces d’abeilles indigènes dont les populations ne cessent de diminuer. Elle offrira des avantages microclimatiques ainsi que des services de pollinisation naturels pour les grandes cultures adjacentes.

En outre, plusieurs douzaines de nichoirs de merles-bleus accueillent des espèces des prairies qui servent de contrôle aux insectes pour le bétail. La forêt aménagée permet de refroidir un ruisseau pour la truite et elle sert de zone tampon.

Grâce à l’approche intégrée des Gilvesy soucieuse de l’environnement, on a réussi à obtenir de telles innovations.

Leur ferme est une exploitation agricole modèle officielle pour les « Services de diversification des modes d’occupation des sols » (mieux connus sous : Alternative Land Use Services ? ALUS). Le service ALUS constitue un projet pilote dirigé par un agriculteur qui marque ses efforts en matière de gérance de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *