Le 5 mai 2004

« Célébrons FranCoeur » ? Une soirée dont on parlera longtemps!

Par Chantal Quirion


L’un des convives savoure des yeux l’un des plats de résistance préparée par la chef Chantal Caron (à d.), où l’agneau Katadin de la Ferme Albé, a été judicieusement assortis d’une sauce aux champignons sauvages, dont le fumet et la finesse ont fait pleuv

Comme un souvenir heureux, on aimera se rappeler la soirée bénéfice organisée par FranCoeur au profit de la Fondation franco-ontarienne à laquelle la population a répondu en très grand nombre le 1er mai dernier. De l’avis général, il s’agit de « La soirée de l’année ». Des élus politiques aux producteurs agricoles en passant par les enseignants ou les fervents défenseurs de la culture franco-ontarienne, tous ont succombé au charme et au dynamisme des comédiens la célèbre télé-série, dont la jeunesse transcendante a réchauffé les convives qui affirment ne pas avoir vu le temps passer tant ils ont eu de plaisir.

Lors de l’encan bénéfice, on a pu apprécier la générosité des participants qui ont fait grimper les enchères à plus de 1 000$ pour un forfait offert par Mauril Bélanger, incluant la visite du parlement, un souper en son enceinte et une séance de photo avec le Premier ministre notamment. La vente du T-shirt de Marc Bélanger (Luc Francoeur) qui s’est clôturé à 400$, a causé beaucoup d’animation, surtout lorsqu’il a eu à s’en départir.

Une soirée, conviviale et peu formelle où le plaisir de renouer entre amis a trouvé son apogée lors du festin préparé par la chef Chantal Caron. Plusieurs, à titre de souvenir, ont conservé le menus dont la seule vue fait saliver. Histoire de se mettre en appétit, la terrine de foie de pintade, les cretons de sanglier et les rouleaux printaniers farcis au canard n’étaient que le début de cette aventure gastronomique où l’agneau katadin, le poulet de grain et le boeuf proposés comme plat de résistance ont avec leurs accompagnements sélectionnés pour la justesse de leurs mariage, comblé d’aise, les participants dont les éloges ont entretenu les conversations tout au long de la soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *