Économie et politique

Cent ans, ça se fête en grand!

Par Étienne Alary
info.agricom@atreide.net


Ce n’est pas tous les jours qu’on a 100 ans. Que ce soit pour une personne ou pour une compagnie d’assurance, franchir l’étape du centenaire est un événement qu’on ne peut passer sous silence.

C’est afin de remercier tous ceux qui l’ont appuyée au cours des derniers 100 ans que les dirigeants de la Prescott Mutuel avaient décidé d’organiser un barbecue, le 4 juin dernier. Près de 150 personnes ont accepté l’invitation lancée par le bureau de direction et les employés et se sont réunis dans la cour arrière de l’édifice de la compagnie, située à Alfred, pour commémorer cet événement.

Étant donné que la région de l’est de l’Ontario compte déjà sur plusieurs banquets au cours de l’année, présentés par divers organismes, le bureau de direction avait décidé d’offrir un barbecue en après midi au lieu d’un banquet en soirée. « Pour nous, ce barbecue est notre façon de vous remercier de nous avoir toujours supporter », de souligner le vice président de la Prescott Mutuel et maître de cérémonie pour l’occasion, Denis Pommainville.

Plusieurs personnes impliquées de près ou de loin avec la Prescott Mutuelle étaient présentes pour souligner cette étape, c’était notamment le cas pour Harold Parker de l’Ontario Mutual Insurance Association (OMIA) dont la Prescott est membre.

« Je tiens à féliciter la Prescott Mutuelle pour avoir franchi cette étape marquante de son histoire », fait remarquer M. Parker. Ce dernier ajoute que cela est d’autant plus remarquable, compte tenu de la concurrence qu’il y a dans ce secteur.

« Si on prend en considération tous les changements qu’il y a eus au cours des quinze dernières années, autant au niveau technologique qu’au niveau compétitif, le fait d’avoir réussi à rester en affaires est un accomplissement majeur », affirme Harold Parker.

Le président de la compagnie d’assurance mutuelle de Glengarry (The Glengarry Farmer Mutual Fire Insurance Company), Harold McLeod, abonde dans le même sens. «Nous savons tous que cela n’a pas toujours été facile mais vous avez réussi à maintenir le cap», lance M. McLeod. Pour Gary Bradley, qui représente la région 8 (Est de l’Ontario) à l’OMIA, cet exploit est d’autant plus important que la Prescott Mutuelle a toujours été là pour répondre aux besoins des francophones.

« Je crois qu’il est important de pouvoir desservir un agriculteur dans la langue de son choix et la Prescott Mutuelle répond à cette philosophie en offrant, depuis toujours, un service en français », énonce M. Bradley en ajoutant qu’il ne pouvait souhaiter à la Prescott Mutuelle « qu’un autre 100 ans d’existence ».

Malgré leur absence, les députés Don Boudria (député libéral fédéral de l’Est ontarien) et Jean Marc Lalonde (député libéral provincial de Glengarry/Prescott/Russell) ont tenu à reconnaître l’apport de la Prescott Mutuelle dans les comtés de Prescott et Russell.

Même le premier ministre Jean Chrétien a envoyé ses félicitations à cette compagnie francophone de l’Est de l’Ontario. « Habituellement, le bureau du premier ministre ne donne pas de certificat de reconnaissance à une compagnie privée mais lorsque nous lui avons expliqué le cachet unique de la Prescott Mutuelle, ce dernier a accepté de faire une exception », déclare le représentant du ministre Boudria, Bernard Nunan.

La famille Ouellette

À la suite des discours, la cérémonie soulignant le 100e anniversaire de fondation de la Prescott Mutuelle a été suivie par le dévoilement d’une plaque souvenir. Sur cette plaque commémorative, le bureau de direction actuel avait décidé d’inscrire le nom des anciens présidents de la Prescott Mutuelle. Cette plaque a été dévoilée par le président actuel de la Prescott Mutuelle, François Ouellette ainsi que par la mère de celui ci, Annette, qui représentait son époux, Roger Ouellette.

« Cette plaque se veut une reconnaissance envers la famille Ouellette. Ceux ci ont toujours été impliqués au sein de la compagnie, depuis ses tout débuts, ou presque », indique Denis Pommainville.

« Le premier Ouellette à s’être associé à la Prescott Mutuelle a été Wilfrid Ouellette, de 1909 à 1939. Ce dernier était courtier à l’époque. Il a été suivi par Hubald Ouellette, de 1940 à 1965. Il y a ensuite eu Roger Ouellette qui a été directeur de 1961 à 1971 et président de 1971 à 1984. Finalement, il y a François Ouellette qui est impliqué depuis 1985, à titre de directeur et de président (1994 1997, 2000 2001) », énumère-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *