Volume 34 Numéro 03 Le 23 septembre 2016

Ceresco inaugure son Centre de recherche à Saint-Isidore-de-Laprairie


Au cœur de ces nouvelles installations se retrouve une serre conçue spécifiquement pour les besoins de l'entreprise. Photo: Alexandre Gauvin

Par Journal Agricom


Ceresco, une entreprise réputée mondialement dans le commerce de soya non OGM, inaugure son Centre de recherche en Montérégie au Québec. L’investissement de  700 000 $ permettra de mettre au point de nouvelles techniques agricoles, de développer de meilleurs cultivars et de contribuer au développement de la région. À proximité du siège social de Saint-Urbain-Premier et des parcelles de recherche couvrant 14 hectares, le Centre de recherche est un atout de taille permettant de regrouper toute l’équipe de recherche sous un seul toit.

Au cœur de ces nouvelles installations se retrouve une serre conçue spécifiquement pour les besoins de l’entreprise. Cette dernière permet aux chercheurs de garder un contrôle rigoureux sur les variétés en développement, et ce, tout au long de l’année. Pouvant accueillir plus de 2 300 plants, la serre entièrement informatisée est munie de différents capteurs et d’une station météo permettant d’optimiser l’éclairage, l’humidité, la température et l’arrosage.

Sur une superficie totale de 9 500 pieds carrés, le Centre de recherche renferme, outre la serre, des aires de travail communes, des bureaux, une vaste salle de conférence et un entrepôt réfrigéré.

En menant des activités de recherche et développement, Ceresco s’efforce à mettre sur pied de nouvelles variétés mieux adaptées au climat canadien. Celles-ci offrent un meilleur rendement tout en surpassant continuellement les standards de qualité. À travers ses activités, le personnel œuvre en se souciant toujours du développement durable, de la protection et de la préservation de l’environnement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *