Volume 30 Numéro 15 Le 12 avril 2013

Chad Brownlee pour la relève agricole!

Par Julie Bellefeuille


Une soirée-bénéfice sous la musique de la vedette country de l’heure, Chad Brownlee, a permis d’amasser près de 3 200 $ pour le Fonds de la relève agricole franco-ontarienne. L’événement qui a eu lieu le 23 mars dernier au centre communautaire de St-Albert et qui a attiré plus de 500 personnes a été un franc succès.

Les jeunes agriculteurs Jean-Michel Provost, Maxime Latour et Marie-Josée Van De Laar  rassemblaient leur énergie depuis quelques mois pour organiser le spectacle country. Leur motivation principale : en faire bénéficier la relève agricole, une cause qui leur tient à cœur.

C’est un défi qui a demandé beaucoup d’heures de travail de leur part, mais le succès retentissant de cet événement, qui en est à sa deuxième édition, encourage les trois agriculteurs à le répéter l’an prochain.

« On ne s’est pris seulement que trois mois d’avance cette année, ça a été beaucoup d’ouvrage. L’an prochain, nous saurons qu’il faut commencer un peu plus tôt », nous a expliqué Jean-Michel Provost en riant.

Afin d’encourager la relève agricole, quelques entreprises de l’Est ontarien ont embarqué dans le projet. Les organisateurs désirent sincèrement remercier les commanditaires majeurs de la soirée, soit AgriEst et l’Hôpital d’Embrun, qui ont cru à leur projet et le futur que représente la jeunesse agricole.

Fonds de la relève Le Fonds de la relève agricole franco-ontarienne a été mis sur pied en 2006 par l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO). Elle vise à accumuler un capital de 250 000 $ afin de remettre des bourses facilitant le démarrage d’entreprises agricoles francophones pour aider la relève à s’épanouir et contribuer à une vie rurale saine et active.

L’an dernier, l’UCFO a organisé différents types de levée de fonds afin d’augmenter le compte en banque. Parmi les activités, on compte, entre autres, un tombe à l’eau lors du Festival de la Curds et des festivités de la St-Jean-Baptise à St-Bernardin.  Le Fonds de la relève a également reçu un don provenant des profits de la première édition du spectacle country organisé en avril 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *