Volume 38 Numéro 6 - Le 22 janvier 2021

De la farine de grillons dans vos recettes…ça vous dit?


Les trois frères Goldin, cofondateurs de l’entreprise Entomo Farms. On voit ici Darren, Jarrod et Ryan. Photos : Gracieuseté Entomo Farms


Entomo Farms cultive l’idée depuis 2014

Par Julyen Renaud

En 2013, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a publié une étude sur l’avenir des insectes dans l’alimentation humaine. Intitulée Edible insects : future prospects for food and feed security, l’étude explique les bienfaits de l’entomophagie, notamment dans un contexte de développement durable. En mars 2014, à l’émission Shark Tank, Pat Crowley, fondateur de la compagnie Chapul, a présenté le produit vedette de sa jeune entreprise aux investisseurs de l’émission : une barre d’énergie faite à base de grillons en poudre. À la même époque, ici en Ontario, les frères Darren et Ryan Goldin élevaient déjà des insectes qui étaient destinés à l’industrie de la pêche et à l’alimentation des reptiles. Il n’en fallait pas plus pour que Jarrod Goldin fasse une proposition à ses frères.

« Je les ai appelés et je leur ai dit que les signes étaient là, qu’il était temps pour nous d’examiner [l’élevage d’insectes pour la consommation humaine] et de voir si on pouvait faire cela à plus grande échelle et bâtir la plus grande ferme d’insectes destinés à l’alimentation humaine en Amérique du Nord. »

Fondée en 2014 à Norwood, près de Peterborough, Entomo Farms se spécialise dans l’élevage de grillons. Ceux-ci représentent d’abord et avant tout une source importante de protéines, de vitamines et de minéraux et contribuent au maintien d’une bonne santé. De plus, explique Jarrod Goldin, « ils sont élevés de façon durable. Quant au bien-être animal, ils sont récoltés à la fin de leur cycle de vie. Ils vivent une vie saine et complète. » La durée de vie d’un grillon est d’environ 6 semaines. Chez Entomo Farms, on les récolte vers la fin de leur cinquième semaine de vie.

Voici Darren Goldin à l’intérieur d’un des poulaillers abandonnés auparavant,
que les trois frères ont adaptés pour l’élevage d’insectes.

« Dans le domaine de l’élevage des insectes, les rendements sont très importants. […] Nous nous devons d’offrir aux insectes des conditions de vie exceptionnelles, voire parfaites. Si les conditions ne sont pas parfaites, nos rendements en souffriront, [les grillons] se cannibaliseront entre eux et ce n’est pas beau. »

L’entreprise de Norwood ne se limite pas au marché de l’alimentation humaine. En effet, Entomo Farms produit aussi de la nourriture pour les animaux de compagnie comme les chiens et les chats : « Tout comme nous, [les animaux] bénéficient d’une alimentation riche en fibres. Ils ont besoin de protéines, ils ont besoin de tous les macronutriments et micronutriments, ils ont besoin de tous les acides aminés essentiels. La poudre de grillons, encore une fois, est un ingrédient qui coche toutes les cases. »

Les insectes, tels que les grillons, sont une source importante de protéines, de vitamines et de minéraux et contribuent au maintien d’une bonne santé.

La plus grande ferme au monde?

« Nous avons adapté des poulaillers abandonnés. Chacun d’entre eux couvre une superficie d’environ 20 000 pi2 et nous en avons trois. À l’intérieur de chaque grange, il y a approximativement 35 millions de grillons. J’aime faire des blagues et dire que, pour le nombre de têtes que nous avons, je crois que nous sommes la plus grande ferme au monde, car nous avons environ 120 millions de grillons ! »

L’un des trois poulaillers d’Entomo Farms reconvertis pour la culture de grillons.
Les trois bâtiments offrent une superficie totale d’élevage d’environ 60 000 pieds carrés,
ce qui représente environ 120 millions de grillons!

Entomo Farms vend principalement en gros : « Nous vendons notre poudre de grillons en gros partout à travers le monde. Du Japon à l’Australie, des États-Unis à l’Amérique du Sud, de la Nouvelle-Zélande à l’Europe, en Corée du Sud. [Nous la vendons] littéralement partout dans le monde. »

Les produits d’Entomo Farms sont vendus partout à travers le monde.

Pour Jarrod Goldin et ses frères, les bienfaits de l’entomophagie sont pour tout le monde : « Ceux qui comprennent la relation qui existe entre ce qu’ils mangent et leur santé devraient considérer les insectes. »

Retournez à la page d’accueil du journal Agricom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *