Économie et politique

Entrée gratuite pour les PME de la grande région de l’Outaouais Les PME agricoles est-ontariennes sont invitées au Salon Affaires 2001

Par Pierre-Alain Blais
info.agricom@atreide.net


L’événement de réseautage et de commerce ‘Affaires 2001’ ouvre grand ses portes aux petites et moyennes entreprises de la région de l’Outaouais et de l’Est ontarien, et particulièrement aux PME agroalimentaires, annonce Mona Fortier du Forum Ontario-Francophonie Mondiale (FOFM) et porte-parole de l’événement. Des centaines de PME auraient d’ailleurs déjà confirmé leur présence à cet événement majeur.

Afin d’inciter les PME de la région de la capitale nationale à participer, on leur offre l’entrée gratuite au Salon qui se tiendra au Centre des conférences d’Ottawa la fin de semaine du 26 au 28 octobre 2001. «L’accès est gratuit, car nous voulons donner aux entrepreneurs l’occasion de prendre connaissance du potentiel des Amériques», d’expliquer Linda Savard, présidente et directrice générale de la Chambre économique de l’Ontario (CÉO), qui co-organise l’événement avec le FOFM.

Affaires 2001, qui regroupe cette année le Mondial des Amériques, «est une sorte de gros centre d’affaires, qui est constitué de la fusion de quatre activités économiques distinctes», d’expliquer Mme Fortier. Le fait de regrouper ces occasions d’affaires en un seul gros événement, «permettra de multiplier les occasions d’affaires, les partenariat stratégiques, le réseautage? et de faire grandir encore plus son réseau de contacts», ajoute-t-elle.
En outre, les maîtres d’oeuvre ont mis de l’avant un concept avant-gardiste qui se démarque de ce que l’on trouve traditionnellement à ce genre d’événement de commerce. «Alors que le réseautage et la signature d’ententes sont toujours au c’ur d’Affaires 2001, nous mettons aussi l’accent sur les services offerts pour bien outiller les entrepreneurs et appuyer le développement de leur PME sur la scène nationale et internationale», déclare Fernand Gilbert, président du FOFM.

«Affaires 2001, c’est beaucoup plus qu’une occasion en or de faire des contacts et de réseauter avec d’autres entrepreneurs de son domaine. On peut y rencontrer des gens qui vivent des situations similaires à la notre dans d’autres secteurs d’activité, glaner des conseils, trouver toutes sortes de renseignements utiles à son entreprise, en plus de rencontrer sur place des experts en commerce inter-provincial et international», ajoute Mme Fortier.

Aux entreprises qui s’inscrivent d’avance, l’organisation de l’événement leur offre de remplir une fiche de présentation de leur entreprise qui sera affichée sur le réseau Intranet (un vaste réseau de communication interne), «un outil très efficace pour faciliter les rencontres et se faire connaître», affirme Mme Fortier. La fiche d’inscription que tous les participants pourront consulter grâce à un moteur de recherche, présente des renseignements sur l’entreprise, ainsi que les objectifs poursuivis par les participants.

Vu la proximité géographique de certaines entreprises agroalimentaires de la région de l’Outaouais et de l’Est ontarien, «on pourra même inviter des participants à venir visiter son entreprise, et ainsi poursuivre les discussions d’affaires au sein de celle-ci», dit Mona Fortier.

Certains services offerts sur place comportent toutefois des frais. Un entrepreneur pourra à sa guise s’inscrire à un forfait au coût de 100 $ qui lui donne, par exemple, accès à un service de prise de rendez-vous qui facilite les rencontres avec d’autres entrepreneurs partageant les mêmes besoins. Le forfait donne aussi accès à la cafétéria et au café Internet, autant d’occasions de rencontrer et d’échanger.

On compte déjà sur la participation d’au-delà de 250 entreprises et acteurs économiques provenant de l’Ouest canadien, de l’Ontario, du Québec, de l’Atlantique, des États-Unis, ainsi que de plus d’une dizaine de pays d’Amérique latine, dont l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Costa Rica, le Pérou et le Mexique. Les organisateurs d’Affaires 2001 espèrent bien accueillir des entreprises agroalimentaires de la région de la capitale nationale, ce qui pourrait être «une occasion en or d’élargir ses horizons d’affaires et de trouver des conseils judicieux», conclut Mona Fortier.

Affaires 2001, au Centre des conférences d’Ottawa du 26 au 28 octobre 2001. Pour obtenir plus de renseignements, contacter l’équipe d’Affaires 2001 au (613) 755-2557 ou consulter le site Web www.affaires2001.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *