Volume 34 Numéro 13, Le 10 mars 2017

Explosion des ventes d’œufs au Canada


L'année dernière était la dixième année consécutive de croissance des ventes au détail d'œufs au Canada.

Par Treena Hein pour FAC


Les Canadiens achètent plus d’œufs que jamais auparavant.

L’année dernière était la dixième année consécutive de croissance des ventes au détail d’œufs au Canada; les ventes enregistrées en 2016 étaient supérieures de 5,6 % aux ventes de 2015, ce qui équivalait à 16,8 millions de douzaines d’œufs.

Cet essor s’explique par différentes raisons.

Protéines

Les protéines sont au nombre de ces raisons, explique Bonnie Cohen, directrice, Marketing et nutrition, des Producteurs d’œufs du Canada (POC).

« Les œufs sont une excellente source de protéines, et les consommateurs veulent une alimentation plus riche en protéines pour se sentir repus plus longtemps, dit-elle. Ce facteur contribue au maintien du poids ou à la perte de poids. »

Le coût est un autre facteur dans un contexte où les prix des aliments qui sont souvent consommés au petit-déjeuner, comme les céréales froides, sont en hausse.

Liens avec les consommateurs

Les POC déploient aussi des efforts pour tisser des liens plus serrés avec les consommateurs, qui s’intéressent de plus en plus à la façon dont les aliments sont produits. Par exemple, les consommateurs peuvent communiquer avec des producteurs d’œufs canadiens à l’aide des médias sociaux et lors d’événements comme la journée « Ajoutez du soleil à votre réveil », tenue en 2016. À cette occasion, des producteurs ont distribué des sandwichs aux œufs gratuits dans trois villes canadiennes.

Récemment, les POC ont adopté une stratégie marketing visant à encourager les Canadiens à manger plus d’œufs au petit‑déjeuner, et des annonces à ce sujet sont diffusées à la télévision depuis le mois dernier.

Un autre facteur qui favorise l’essor de la consommation d’œufs, indiquent les POC, est le fait que les œufs sont considérés comme un aliment naturel.

Mme Cohen pense que les nouvelles lignes directrices récemment publiées par Santé Canada, la Société canadienne de pédiatrie, Les diététistes du Canada et le Comité canadien pour l’allaitement contribueront à doper les ventes d’œufs. Ces lignes directrices indiquent aux parents qu’ils peuvent offrir des œufs à leurs bébés dès l’âge de six mois pour réduire le risque de développer une allergie.

Les ventes d’œufs devraient aussi augmenter en 2017 grâce à la décision de certains restaurants‑minute comme ceux de la division canadienne de McDonald’s de servir des produits de leur menu matinal 24 heures sur 24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *