Le 18 mai 2005

Festival de l’eau : Protégeons nos ressources ? éduquons nos enfants!

Par Chantal Quirion


Près de 800 étudiants des écoles primaires de l’Est de l’Ontario ont profité de la tenue du Festival de l’eau qui s’est déroulé au Collège d’Alfred les 4, 5 et 6 mai derniers.

Avec une trentaine de sites de découvertes à parcourir, les jeunes étudiants, pour la majorité de la 4ième année, se sont familiarisés aux multiples impacts des habitudes d’utilisation de l’eau et à l’importance de bien gérer cette ressource naturelle. Le soleil étant au rendez-vous, les déplacements à pied entre les différents pavillons ont pris l’allure d’agréables excursions et quelques démonstrations se sont tenues en plein air.

La formule interactive des ateliers a sans équivoque conquis la cohorte d’étudiants qui a participé avec beaucoup d’entrain quel que soit le thème abordé. « Les jeunes sont vraiment intéressés, constate Clothilde Howieson, inspecteure en santé publique pour le Bureau de santé de l’Est de l’Ontario. Elle a été invitée à animer avec l’agente de projet Nadine Stumpf un atelier traitant des sources de contamination et de leur incidence sur la santé. Leur jeu pour illustrer la propagation des bactéries a remporté un vif succès et a bien fait rire les étudiants tout en leur rappelant les précautions initiales à prendre pour diminuer la transmission des microbes.

Ce fut donc un rendez-vous réussi avec le plaisir et l’apprentissage, une occasion d’apprécier la place importante que l’eau occupe dans la vie des humains, des plantes et des animaux et de découvrir plusieurs façons d’agir en citoyen responsable, ne serait-ce qu’en fermant l’eau du robinet pendant le brossage des dents, comme le mentionne l’un des animateurs, un étudiant bénévole de l’école secondaire catholique de Casselman qui, comme plusieurs de ses confrères et cons’urs, a prêté main-forte pour la tenue de cet événement.

Depuis 2002, cette excursion pédagogique qui complète le programme d’études de l’Ontario est offerte gratuitement à l’ensemble des écoles de l’Est ontarien grâce au soutien financier de nombreux commanditaires, dont la Fondation Trillium qui en est le commanditaire majeur. L’événement est coordonné par l’Institut des sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent en collaboration avec plusieurs partenaires et non moins d’une soixantaine de bénévoles par jour ont assuré le déroulement des activités.

«Nous sommes convaincus qu’en enseignant aux enfants les principes de la conservation et de la protection de l’environnement, on les encourage à s’engager sur la bonne voie quand ils deviendront adultes», estime le coordonnateur du festival, Robert Gratton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *