Volume 37 Numéro 5 - Le 20 décembre 2019

Gay Lea achète la Fromagerie de Thornloe


Yves Gauthier, producteur laitier et gérant administratif de la Fromagerie de Thornloe. Photo : Marc Dumont, Achives Agricom


[email protected]


Yves Gauthier, producteur laitier et gérant administratif de la Fromagerie de Thornloe. Photo : Marc Dumont, Achives Agricom

« C’est une bonne nouvelle, » affirme Yves Gauthier, directeur administratif de la Fromagerie de Thornloe. « Gay Lea nous ont approchés et ils ont aimé notre marque de commerce et notre développement. Ils veulent continuer ce qu’on a bâti jusqu’à ce jour. »

Gay Lea est une coopérative qui regroupe 1400 producteurs laitiers et vient d’acheter La Fromagerie de Thornloe. Située dans de nord-est de l’Ontario, cette fromagerie existe depuis 75 ans. Elle est une fierté locale : un symbole de la réussite de l’industrie laitière du Témiskaming. « La population locale a une relation émotive avec cette entreprise au point où plusieurs personnes qui reviennent dans la région ne manquent pas d’aller faire un tour à la Fromagerie, » affirme Darlene Bowen, bien connue dans le monde agricole au Témiskaming

La Fromagerie de Thornloe a connu un passé tumultueux à certains moments. En 2006, Parmalat, alors propriétaire, avait voulu la fermer. Tout le sud du Témiskaming s’était alors soulevé pour sauver ce symbole de la vigueur de l’industrie laitière du district. Et en 2007, Gencor, devenue EastGen en était devenue propriétaire (EastGen est une coopérative de fermiers spécialisée en génétique animale). Bien que la fromagerie fût sauvée, l’avenir était plus qu’incertain.

Depuis, la Fromagerie de Thornloe n’a pas cessé d’innover. Après la création de fromages fins qui lui ont valu d’importants prix et une reconnaissance qui dépassaient sa région, c’est sa dernière gamme de produits qui a depuis attiré l’attention. Depuis presque deux ans, elle a mis sur le marché des fromages et un beurre fabriqués avec du lait de vaches uniquement nourries au foin. Ce nouveau beurre lui a valu un premier prix lors de la Foire royale agricole d’hiver de Toronto.

Maintenant que la fromagerie est rentable, elle prévoit même une expansion. « Nous n’avons certainement pas acheté l’entreprise pour qu’elle demeure stagnante, » dit Michael Barrett, président et directeur général de Gay Lea. « La Fromagerie est une très belle entreprise qui fournit des produits locaux et authentiques à un marché local. C’est un avantage unique. Cela ouvre de nouvelles avenues et nous donne un pied à terre dans le Nord de l’Ontario, » ajoute-t-il.

Pour la Fromagerie de Thornloe, de nouvelles perspectives s’ouvrent à l’horizon. « On espère aller chercher des bénéfices dans nos négociations avec les épiceries. Faire partie d’un géant comme Gay Lea, ça donne un peu plus de pouvoir de distribution, » commente Yves Gauthier. D’ailleurs, il conserve son poste tout comme la trentaine d’employés actuels. Pour ce qui est de la production, aucun produit n’est éliminé.

Pour l’instant, la Fromagerie fonctionne normalement. « On continue ce qui nous a apporté le succès, » dit Yves Gauthier. « Pour ce qui est de l’expansion de l’usine, ce qu’on a présenté et Gay Lea leur version se marient bien. » C’est donc à suivre !

Au moment où commence une nouvelle page de la Fromagerie de Thornloe, Yves Gauthier tient à ce que soit reconnu l’apport des anciens propriétaires : « EastGen a été bon à l’achat de la Fromagerie quand Parmalat a voulu fermer l’usine et que tout était incertain. Elle est quand même allée de l’avant avec moi et les Producteurs de lait de l’Ontario. EastGen nous a soutenus plusieurs années pour nous permettre d’amener la fromagerie au point où on est aujourd’hui. Elle ne l’aurait jamais fait si elle n’avait pas été convaincue que c’était bon pour les producteurs du Nord de l’Ontario et que ça doit continuer. EastGen est une bonne coopérative qui investit et qui continue à maintenir la rentabilité de l’industrie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *