Volume 26 Numéro 2 Le 3 septembre 2008

Hommage à un géant!

Par Simon Durand, directeur général, L'Union des cultivateurs franco-ontariens


Denis Bourdeau (à dr.), président de L’Union des cultivateurs franco-ontariens a félicité Laurent Pellerin (à g.), pour toutes ces années de bons services rendus à l’agriculture canadienne. Photo ©Agricom.

Le 21 août dernier, l’Union des producteurs agricoles (UPA), le gratin politique et plus de 350 représentants de la communauté agricole québécoise et canadienne se sont réunis à Shawinigan pour rendre hommage à Laurent Pellerin, le producteur de porcs de Bécancour et président de l’UPA des 14 dernières années.

Assis à une table d’honneur très impressionnante, entouré d’anciens Premiers ministres du Québec (messieurs Jacques Parizeau, Lucien Bouchard et Bernard Landry), de leaders de partis provinciaux et fédéraux, du ministre de l’Agriculture du Québec (Laurent Lessard) et d’invités de prestige trop nombreux pour les nommer, Laurent Pellerin a écouté le fabuleux récits de ses combats et de ses victoires pour l’agriculture du Québec, du Canada et du monde.

Tour à tour, des témoins privilégiés des actions de Laurent Pellerin sont venus dresser un portrait de l’homme, du leader et de ses accomplissements.

L’homme que l’actuel président de l’UPA, Monsieur Christian Lacasse, décrit d’entrée de jeu comme un « leader visionnaire parmi les plus grands qu’a connus l’UPA », de « grand ambassadeur du monde agricole » et sans manquer de souligner « son engagement indéfectible envers les agriculteurs ».

Plusieurs des 14 orateurs ont souligné les convictions profondes de M. Pellerin et ses fortes croyances envers l’action collective, la concertation et la négociation ainsi que le développement de partenariat.

Messieurs Bouchard et Lessard n’ont pas manqué de souligner ses grandes qualités de négociateur qui se refusait le plus possible à la confrontation ainsi que le respect, l’estime et la crainte que ce leader du monde agricole leur inspirait. Peu de personnes peuvent se vanter d’inspirer de tels sentiments à des hommes de cette stature et c’est tout le monde agricole du Québec qui en a bénéficié.

Parmi les nombreux accomplissements de ce leader visionnaire mentionnons la création de plusieurs organismes d’appui aux producteurs dont La Financière agricole du Québec en 2001, le réseau Agri-Conseil, le Conseil pour le développement de l’agriculture (CDAQ), Agri-Traçabilité Québec.

Il a également créé de nombreux partenariats dont la création de coalitions pour défendre le territoire agricole et promouvoir la souveraineté alimentaire, le partenariat sur la biodiversité des cours d’eau en milieu agricole avec la Fédération québécoise de la faune.

C’est également sous son règne que les producteurs ont amorcé un grand le virage agroenvironnemental, que nous avons vu naître les Portes ouvertes afin revaloriser la profession agricole auprès du grand public, que la Maison de l’UPA à Longueuil s’est agrandie, mais plus important, que six nouveaux groupes sont venus enrichir l’UPA.

Sans vouloir oublier l’acquisition de l’abattoir Colbex-Levinoff, le nouveau régime de remboursement de taxes aux agriculteurs, les grandes manifestations et autres « petites interventions » pour défendre la gestion de l’offre et les intérêts des producteurs.

M. Pellerin, au nom du Conseil d’administration de l’Union des cultivateurs franco-ontariens, nous vous félicitons et vous remercions sincèrement de votre lègue à l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *