Vie rurale

Il pleut FORT


Photo ILessard

Par Agricom


Alors qu’une grande partie de la province profitait de condition presque idéale pour les semis, plusieurs agriculteurs du comté de Windsor-Essex attendent toujours que leurs champs s’assèchent.

En plus de retard significatif dans certaines régions du comté, ces derniers doivent maintenant se remettre des pluies diluviennes de la fin de semaine du 30 – 31 mai.

La ville de Windsor aurait reçu 74 millimètres d’eau au courant de la fin de semaine alors que le sud-ouest du comté en aurait reçu encore plus.

Pour Maurice Chauvin, producteur de grandes cultures de Pointe-aux-Roches et membre du CA de l’UCFO, c’est plus de 3 pouces de pluie qu’il a reçu. « Dans l’ensemble, je m’en sors assez bien et presque tout est semé dans mon coin, ça va même être bon pour le blé, mais plus au sud-ouest, c’est presque 4 pouces d’eau qu’ils ont eu et je ne sais même pas si la moitié de leur semis sont fait»

La situation risque de devenir vraiment problématique pour certains agriculteurs plus durement touchés, mais pour l’instant, ils ne peuvent rien faire sauf attendre que ça sèche et être prêt à entre dans le champ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *