Volume 26 Numéro 06 Le 5 novembre 2008

Johanne Lafrance: agricultrice FADER de l’année

Par Simon Durand, directeur général, L'Union des cultivateurs franco-ontariens


Lors de la cérémonie de remise des prix du Gala de la femme FADER, le 18 octobre 2008, Johanne Lafrance (à dr.) reçoit un panier cadeau confectionné par Danielle Davidson-Séguin (bijoutière indépendante de Fifth Avenue Collection). Photo Sylvie Lafrance/F

L’Union des cultivateurs franco-ontariens est fière de souligner la nomination de madame Johanne Lafrance à titre de lauréate dans la catégorie agricole lors du 4e Gala de la femme organisé par les Femmes d’affaires et de développement économique rural (FADER), le 18 octobre dernier.

Ce gala est un événement biennal qui rend hommage aux femmes qui oeuvrent de manière exceptionnelle au développement de leur communauté.
Johanne, une femme d’affaires:

Johanne est copropriétaire de la Ferme Lafrance de Ste-Anne-de-Prescott. Elle gère cette ferme laitière avec son conjoint et ses deux garçons, fortement impliqués, qui prendront éventuellement la relève de l’entreprise familiale.

La ferme Lafrance compte un troupeau de 470 têtes dont 270 vaches en lactation. La ferme cultive également 1100 acres de terre pour l’alimentation des animaux et la vente de grain.

Johanne, en gestionnaire aguerrie, permet à cette entreprise de prestige de se classer parmi les cinq plus grandes fermes francophones de l’Est ontarien.

Johanne, une femme d’action:

Johanne est très impliquée au sein de la communauté agricole et bien au-delà. Parmi ses grandes réalisations, voici une liste des organismes qui ont profité de son expertise et de son dévouement :

  • Elle a été membre du Conseil d’administration de l’Union des cultivateurs franco-ontariens de 1992 à 1996.
  • Elle est membre fondatrice en 1997 de la première Coopérative d’utilisation de machinerie agricole en Ontario, le CUMA Franco-Agri, une grande innovation.
  • Elle est également membre fondatrice du Groupement de gestion agricole de l’Ontario (GGAO), dont elle assume présentement la fonction de secrétaire.
  • Toujours à l’avant-garde, Johanne est membre du Groupement de gestion agroenvironnementale de l’Ontario (GGAEO).
  • La dernière réalisation de Johanne est la mise sur pied de la première Maison familiale rurale en Ontario, dont elle assume la vice-présidente du Conseil d’administration nouvellement constitué. La Maison familiale rurale franco-ontarienne est une maison d’enseignement et un outil pour permettre à la relève de se développer et pour combler le manque de main d’oeuvre spécialisée en agriculture.

Johanne, une femme de partage:

Soucieuse de la valeur du capital humain et désireuse de transmettre ses connaissances, Johanne s’implique et participe aux activités de Gesthumain Ontario, de « 4 X 4 », du Ontario Large Herd Operators Group (association des gestionnaires de grands troupeaux de l’Ontario) et sans compter le très grand nombre de stagiaires qui ont su profiter de ses enseignements.

Johanne est généralement reconnue pour son implication tant agricole que communautaire ainsi qu’auprès des jeunes. Toutes ses qualités et sa vaste expérience font de Johanne une personne très sollicitée, mais elle demeure toujours disponible et accessible.

Ses qualités de gestionnaire, sa générosité et ses valeurs personnelles ont grandement profitées à de nombreux organismes et projets. Il est également important de mentionner que malgré tout son dévouement et ses implications, Johanne a trouvé le temps pour l’association de parents à l’école de ses enfants, la chorale et de soutenir le hockey des Canadiens de Montréal.

L’ampleur des réalisations de Johanne autant sur la ferme qu’à l’extérieur, sont très impressionnantes et sont la preuve de la valeur et de la passion de cette femme d’affaires aguerrie et généreuse et du mérite qui se cache derrière ce prix.

Nos plus sincères félicitations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *