Volume 31 Numéro 13 Le 7 mars 2014

La chasse aux producteurs locaux est officiellement ouverte

Isabelle Lessard

Par Isabelle Lessard
Rédactrice en chef
redaction@journalagricom.ca


Les amateurs de bonne bouffe et de produits locaux pourront dès juin trouver leurs producteurs locaux en un seul clic, soit à l’aide de leur téléphone intelligent ou de leur ordinateur. Vu le succès de la première édition de la carte des aliments locaux des comtés de Prescott-Russell et Stormont-Dundas-Glengarry, le Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien récidivera cette année avec une version améliorée et innovante.

Pour une deuxième année consécutive, une carte regroupant tous les producteurs locaux et les entreprises qui en font le commerce sera publiée. Elle regroupera des fermes, des marchés champêtres, des microbrasseries, des producteurs vinicoles et des entreprises qui encouragent les agriculteurs locaux en vendant leurs produits ou en les cuisinant.

Nouveau de cette année, une application pour iPhone et androïdes, intitulée « La carte PR-SDG Frais de la ferme », et une version interactive mise en ligne sur le site du Réseau feront leur apparition pour faciliter l’accès de la population aux produits locaux.

« Quelqu’un qui visite notre belle région et qui passe à côté d’une entreprise identifiée sur la carte sera alerté par son téléphone intelligent pour lui dire qu’il est à proximité d’une ferme », explique Carole Lavigne, présidente du Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien.

Développée par la firme Balado Discovery, cette application mobile permettra d’en apprendre également un peu plus sur les entreprises agroalimentaires en question. Quelques vidéos des fermes en question pourront aussi être visionnées par les utilisateurs des téléphones intelligents.

De plus, aucun accès à Internet ne sera nécessaire pour accéder au circuit complet puisqu’une fois l’application téléchargée, toutes les fonctions seront activées.

« La carte est utilisée par de nombreux groupes communautaires et d’organismes en lien avec l’alimentation. Les gens sont enthousiastes à la possibilité d’avoir accès à ces aliments locaux à un seul endroit dans un format facilement accessible », affirme Dana Kittle, coordonnatrice du projet.
Fermes recherchées
Le Réseau acceptera jusqu’au 24 mars les inscriptions des entreprises agroalimentaires qui désirent figurer sur la carte. Si pour son lancement en 2013 l’inscription des entreprises sur la carte avait été offerte gratuitement pour encourager la participation des producteurs, cette année il en coûtera entre 50 et 75 $.

Selon la coordonnatrice du projet, cela en vaut la peine. « Nous avons eu des réactions très positives de la part des producteurs et des consommateurs. Certains cultivateurs ont eu une augmentation d’appels téléphoniques et de demandes pour leurs produits », nous a-t-elle confié.

Elle affirme que plusieurs sont heureux de voir que cet outil est de retour en 2014.

L’an passé, plus de 80 entreprises locales étaient identifiées sur la carte et on espère pouvoir augmenter ce chiffre à plus 100 cette année, ce qui représente un peu moins de la moitié des entreprises de ces cinq municipalités qui vendent des produits à la ferme.

À sa première publication, la carte avait été distribuée gratuitement à plus de 20 000 exemplaires dans différents commerces des cinq comtés.

Pour plus de renseignements : info@agro-on.ca ou 613 875-3262.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *