Volume 25 Numéro 07 Le 12 novembre 2007

La Fromagerie de Thornloe dans le Nord-Est de l’Ontario: un bilan très positif!

Par Marc Dumont, collaborateur régional


Photo Marc Dumont

Cette année a été une excellente année touristique au comptoir de la Fromagerie de Thornloe située sur la Route 11 au Nord de New Liskeard.

C’est ce que la gérante, Sylvie Gauthier confiait lors d’une entrevue. L’achalandage a augmenté et ce qui est le plus surprenant est que toutes les personnes qui empruntent la grand-route semblent s’être donné le mot pour entrer dans le magasin de la fromagerie, exprimer leur appui et commenter sur le mérite d’avoir tenu tête à Parmalat.

« C’est évident: les gens sont contents, de dire Sylvie Gauthier. La Fromagerie fait partie du paysage depuis 67 ans et certaines personnes y viennent depuis bien longtemps ».

Nouveaux produits
Depuis le transfert de Parmalat à Gencor ? le nouveau propriétaire ? la Fromagerie a repris la production de plusieurs fromages: le fromage en grain au BBQ et le fromage en bloc oignons et persil. Puis, elle a développé de nouveaux fromages: le fromage en grain à l’aneth, les fromages en blocs tomate et basilic, aneth et citron, légumes jardiniers et salsa.

Du côté des employés; il y en avait 19 à l’annonce de la fermeture. Au moment de l’achat par Gencor, il y en avait plus que 13. À l’été, ils étaient 19 et il y aura maintenant 16 employés réguliers. De ce côté tout va bon train.

C’est aussi le cas avec les anciens propriétaires de la Fromagerie, Parmalat, qui avait l’intention de la fermer: Ironie du sort, elle est devenue un client. Quant aux nouveaux propriétaires, Gencor, la coopérative s’est fait connaître dans le domaine de l’insémination artificiel du bétail.

Mais depuis qu’elle a acquis un abattoir, Gencor a appris à naviguer avec les réglementations gouvernementales, ce qui lui a permis d’apprendre vite comment se comporter avec une fromagerie.

Puis Gencor fait fidèlement les recherches nécessaires et n’hésite pas à avoir recours à des experts pour aller chercher de l’aide à l’occasion.
Depuis le transfert, la Fromagerie a gardé son même réseau de distribution dans le Nord de l’Ontario et du Québec. Même que Wal-mart est allé voir la Fromagerie dans le cadre de son programme de produits traditionnels et locaux. Ainsi les Wal-mart de Timmins et de Kapuskasing et prochainement celui de New Liskeard offriront l’excellent fromage Thornloe.

Mais le grand défi reste d’obtenir des contrats avec les grosses chaînes alimentaires comme National Grocers. Il y a aussi qu’il est difficile d’offrir les nouveaux produits en magasin.

Des projets
La Fromagerie veut faire des modifications à ses installations. Elle veut investir dans de l’équipement et agrandir son entrepôt et les installations réfrigérées. Cela permettrait d’offrir plus de produits. Puis, dans un an ou deux, ce sera le temps d’agrandir l’endroit où les gens peuvent s’asseoir pour manger.

Cette renaissance de la Fromagerie de Thornloe aurait pu aussi bien ne pas avoir lieu n’eut été de la vigilance et du cran des producteurs laitiers locaux. Grâce à leur énergie et leur intelligence, 3 millions de litres de lait demeureront dans la région pour y être transformé en fromage. C’est une économie non-négligeable du transport.

Pour Sylvie Gauthier, la gérante: « Je suis fière de faire partie d’une entreprise qui jouit d’une si bonne réputation. La Fromagerie de Thornloe a démontré son expertise dans le passé et avec l’expérience de nos employés, on va aller loin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *