Volume 31 Numéro 19 Le 6 juin 2014

La maladie de Lyme en progression au Canada


C’était prévu : avec le réchauffement du climat, la maladie de Lyme est en croissance du côté canadien de la frontière. Même le rapport du GIEC (le Groupe des Nations Unies sur les changements climatiques) en fait état.

La maladie, qui se manifeste par une fatigue chronique ou des symptômes s’apparentant à une sévère grippe, est transmise par une tique. Celle-ci survit rarement à des hivers longs et rigoureux. Sauf qu’avec des hivers moins longs de deux semaines qu’il y a 30 ans, la bestiole voit de nouveaux territoires s’ouvrir devant elle. Le nombre de cas signalés a bondi de 146 % entre 2009 et 2012, pour atteindre les 315 selon l’Agence canadienne de santé publique.

Or, comme bien des médecins n’en reconnaissent pas les symptômes, la Fondation canadienne de la maladie de Lyme estime que le nombre de cas approcherait plutôt les 3000. Les antibiotiques en viennent à bout. Mais mal traitée ou pas traitée du tout, la maladie peut dans certains cas se transformer en un problème neurologique à long terme (Globe and Mail).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *