Le 3 mars 2004

La sécurité à la ferme, une question de bon $ens


« La sécurité à la ferme, une question de bon $ens » est le thème de la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole 2004, qui se déroulera du 10 au 17 mars prochains.

La campagne de cette année examine le prix réel des blessures et des décès en milieu agricole, au niveau des coûts personnels et associés à l’entreprise, ainsi que les coûts moins facilement mesurables de la souffrance, de l’invalidité à long terme, et du deuil au sein des familles.
« Il est extrêmement important de planifier la sécurité à la ferme parce que la ferme est plus qu’un lieu de travail, c’est le domicile familial », a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. « Des pratiques sécuritaires sont aussi essentielles au bien-être des familles agricoles canadiennes que la planification financière. »

« Chaque fois qu’un producteur est blessé ou tué, l’impact de l’accident est ressenti au niveau de sa famille, de son entreprise et de sa communauté », a expliqué Bob Friesen, président de la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA). J’aimerais que les producteurs canadiens réalisent que leur santé et leur sécurité en vaut le temps, le coût et l’effort. »

Une étude de 12 ans menée par le Programme de surveillance des blessures en milieu agricole a dévoilé que les blessures en milieu agricole coûtent au total à l’économie canadienne entre 200 et 300 millions de dollars par année. Ces statistiques mettent en relief l’importance de faire de la santé et de la sécurité en milieu de travail agricole une partie intégrante du plan d’entreprise de chaque exploitant.

« Ces données montrent clairement qu’il est essentiel, pour les producteurs agricoles, d’intégrer la sécurité dans tous les aspects de leurs plans d’affaires agricoles, et d’assurer par la suite l’adoption de pratiques sécuritaires sur la ferme », a déclaré pour sa part Dre Judy Guernsey, présidente de l’Association canadienne de sécurité agricole. « La sécurité n’est pas seulement une responsabilité morale, c’est aussi une bonne pratique commerciale. »

La semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole est présentée par la Fédération canadienne de l’agriculture et l’Association canadienne de sécurité agricole, grâce au généreux parrainage de Financement agricole Canada et au Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Dans le cadre de la campagne, on effectue la distribution de cadres de photos magnétiques comportant le rappel: « Je travaille en sécurité à la ferme, parce que j’aime? »

Chaque année au Canada, une moyenne de 115 personnes meurent et 1500 autres sont sérieusement blessées au cours d’accidents survenus sur la ferme. De plus, un grand nombre de blessures mineures ne sont jamais signalées.
Pour plus de renseignements sur la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole, veuillez visiter le site Web de la FCA à www.cfa.fca.ca ou celui de l’Association canadienne de sécurité agricole à www.casa.acsa.ca.
La sécurité en milieu agricole, ça rapporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *