Volume 30 Numéro 11 Le 8 février 2013

La sortie des produits Enlist repoussée

Par Julie Bellefeuille, journaliste
info@journalagricom.ca


Les agriculteurs canadiens devront vraisemblablement attendre encore une autre année avant de pouvoir utiliser le  maïs résistant à l’herbicide 2,4-D développé par la compagnie Dow AgroSciences. Cette dernière n’a toujours pas reçu le feu vert des autorités américaines pour procéder à sa mise en marché, ce qui retarde sa vente au Canada.

Bien que les autorités canadiennes aient déjà donné leur approbation, la compagnie doit attendre les autorisations du département américain de l’agriculture (USDA) et de leur agence de protection de l’environnement (EPA).

La division canadienne de Dow Agrosciences assure qu’elle continue de développer le lancement de la lignée Enlist, mais ne peut pas confirmer que celle-ci sera disponible pour la saison 2013, tel que prévu initialement.

« Nous continuons à attendre l’approbation de l’herbicide Enlist Duo au Canada, ce qui est essentiel au lancement des ventes. Nous surveillons étroitement les dates d’approbation tant au Canada qu’aux États-Unis parce que nous devrons prendre nos décisions de mise en marché en tenant compte du mouvement des grains entre les deux pays », a signalé la porte-parole de la compagnie, Loralee Orr.

 

Dow Agrosciences garde cependant espoir que les autorisations requises seront reçues en temps pour la saison 2013. Si la compagnie ne reçoit pas les autorisations nécessaires d’ici peu, il risque d’être trop tard pour l’année en cours puisque les agriculteurs ont déjà commencé à se procurer leurs semences.

Or, plusieurs clients ont déjà commandé leurs semences suite à l’annonce de la compagnie il y a quelques mois. Étant dans l’impossibilité de leur fournir les semences commandées, la compagnie assure qu’elle les remplacera par d’autres.

 « Si les approbations réglementaires requises pour la mise en marché en 2013 ne sont pas reçues, les clients recevront tout de même les semences qu’ils ont commandées, cependant ce sera l’hybride SmartStax Refuge Advanced, et non l’hybride SmartStax Enlist » , a admis Mme Orr.

Quant aux produits de contrôle des mauvaises herbes, Enlist Weed Control System, Dow Agrosciences a prévu faire des parcelles de démonstrations à divers endroits au pays. « Ces démonstrations serviront à faire connaître cette technologie au cours de 2013 et pourront avoir lieu  avant le lancement de la mise en marché commerciale », a confié la compagnie à Agricom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *