Volume 28 Numéro 11 Le 2 février 2011

La superchampionne mondiale des vaches laitières


De nos jours, la vache Holstein est beaucoup présente dans plusieurs fermes laitières. Les producteurs laitiers la choisissent, car c’est une vache très productive et rentable pour eux. Je vais vous expliquer en quoi elle est intéressante et vous partager ma passion pour cette vache.

 

Pour commencer, ma vache préférée vient de l’Europe. Elle se distingue des autres vaches par le grand volume de lait qu’elle produit qui est de 8 236 kilogrammes annuellement. Je trouve que c’est vraiment exceptionnel et je conseillerais cette vache à tous les producteurs qui veulent une production élevée. Cette vache m’intéresse énormément parce qu’elle est unique et que son lait est bien gras. Elle est populaire, car elle représente 90 % des vaches aux Canada.

 

On la retrouve sur les quatre continents de la planète Terre. Je trouve aussi intéressant que cette vache s’adapte aux trayeuses aussi facilement grâce à ses mamelles bien volumineuses et ses trayons bien adaptés. C’est donc une bonne raison de ne pas avoir peur qu’elle ne se trait pas bien.

 

J’adore les vaches qui sont grandes et qui ont une bonne masse volumique. C’est en quoi la Holstein est mon choix parce que sa masse volumique est d’environ 700 kilogrammes. Elle mesure au garrot de 1,60 à 1,80 mètres. C’est quand même grand si on la compare à la Jersey.

 

Cette vache est vraiment importante pour moi, car elle représente une partie de ma vie. Depuis trois générations il n’y a eu que des vaches Holstein sur notre ferme. C’est pour cela que j’ai décidé de faire mon article sur cette vache qui me plaît autant.

 

La Holstein ne fait pas que rester dans l’étable pour produire son lait; elle peut aussi participer dans des expositions pour démontrer sa beauté et pour ses caractéristiques recherchées. Les gens peuvent gagner des trophées, des rubans et des prix en argent. Je trouve cela vraiment plaisant parce que ça crée un autre passe-temps pour les agriculteurs et ça fait changement de toujours rester à la ferme. En même temps, cela leur permet de découvrir de nouvelles vaches qui pourraient être plus intéressantes et de rencontrer plusieurs gens qui partagent la même passion. Cette vache apporte beaucoup de bonnes choses pour plusieurs producteurs agricoles. Croyez-vous qu’un jour la vache Holstein se fera surpasser par une autre?

 

 

Sources :

Document de Mathieu Robert dans le cours Introduction aux productions animales – Université de Guelph-Campus d’Alfred

Site : www.holsteinquebec.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *