Volume 25 Numéro 13 Le 5 mars 2008

Le B?uf en or s’en vient!

Par Marc Dumont, collaborateur régional au Journal Agricom


L’industrie du boeuf du Nord-Est de l’Ontario reçoit 96 800$ en vue de la commercialisation d’une nouvelle marque de boeuf: le « B?uf en or ».

Unique au Nord-Est de l’Ontario, le B?uf en or est une viande de qualité produite naturellement à partir de bovins engraissés au fourrage local et élevés sans hormone et sans antibiotique.

C’est la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO) qui a accordé la subvention à la Coopérative des éleveurs de boeufs de Timiskaming/Cochrane pour appuyer l’analyse nutritionnelle continue du produit de même que les efforts d’homologation.

L’annonce en a eu lieu à l’abattoir Taylor près d’Earlton, en présence de David Ramsay, député de Timiskaming/Cochrane et adjoint au Premier ministre ainsi que de Michael Gravelle, ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO.

Le B?uf en or est un projet conjoint de l’Université du Québec à Rouyn, de la Station de recherche du gouvernement fédéral à Kapuskasing et de producteurs de chaque côté de la frontière provinciale.

L’objectif est de produire un boeuf élevé sans ajout d’antibiotiques dans la ration. Pour l’éleveur, cela veut dire ne s’en tenir qu’aux fourrages parce que l’avoine amincie l’estomac des bovins d’où leur vulnérabilité aux maladies.

Jusqu’ici les chercheurs et les producteurs ont réussi à produire une viande plus saine et de qualité supérieure grâce à sa teneur plus élevée en oméga-3.

Le nouveau produit devrait permettre de renforcer le marché régional des bovins et de créer des emplois. Surtout que le Nord-Ouest du Québec et le Nord-Est ontarien ont une enclave argileuse très importante. En Ontario, elle est largement sous-développée d’où il est facile d’en d’imaginer le potentiel.

« Le produit B?uf en or pourrait transformer notre économie agricole locale, a déclaré David Ramsay, député de Timiskaming/Cochrane. Cette viande plus saine et de qualité supérieure donnera aux éleveurs de bovins locaux l’occasion de créer un marché lucratif à créneau dans le Nord-Est de l’Ontario. »

L’engagement du gouvernement libéral de l’Ontario à investir dans les innovations agricoles dans le Nord de l’Ontario s’inscrit dans le cadre du Plan pour la prospérité du Nord qu’il a mis de l’avant en vue de bâtir des collectivités plus fortes dans le Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *