Volume 34 Numéro 06 Le 4 novembre 2016

Le Canada investit pour aider à éliminer la tremblante dans les troupeaux de moutons et de chèvres


Par Journal Agricom


La Fédération canadienne du mouton (FCM) pourra recevoir jusqu’à 345 720 $  pour mettre en œuvre le Plan stratégique d’éradication de la tremblante dans les industries du mouton et de la chèvre.

La subvention octroyée par le biais du programme Agri-marketing de Cultivons l’avenir 2 permettra d’élargir le Programme de certification volontaire des troupeaux à l’égard de la tremblante (PCVTT) et  fournira aux éleveurs de chèvres et de moutons les renseignements et les outils dont ils ont besoin pour lutter contre la tremblante, une maladie mortelle qui touchent les moutons et les chèvres. Le projet aidera à atténuer les pertes économiques subies par les éleveurs de chèvres et de moutons, à réduire le coût des activités de lutte contre la maladie, à rétablir l’accès aux marchés et à étudier de nouveaux débouchés.

« Je tiens à féliciter Agriculture et Agroalimentaire Canada d’avoir investi dans notre industrie et conjugué ses efforts à ceux de la Fédération canadienne du mouton pour mettre en œuvre le Plan stratégique d’éradication de la tremblante. Ensemble, nous pouvons éliminer la tremblante dans le cheptel national de moutons et de chèvres. Ce programme permettra au secteur des petits ruminants de se rapprocher du statut « risque négligeable » à l’égard de la tremblante, de façon à protéger les éleveurs canadiens contre les pertes attribuables à la maladie, à regagner les marchés perdus et à créer de nouveaux débouchés commerciaux », a réagi Phil Kolodychuk, président de la Fédération canadienne du mouton

Les recettes des élevages canadiens de chèvres, de moutons et d’agneaux ont totalisé près de 187 millions de dollars en 2014.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *