Volume 27 Numéro 17 Le 5 mai 2010

Le Collège Boréal: 15 ans déjà!

Par Marc Dumont, collaborateur régional - Nord de l'Ontario


Le campus du Collège Boréal prévoit une hausse des inscriptions de 20 à 25% pour la prochaine année scolaire. Photo M.Dumont.

C’est en 1995 que le campus du Collège Boréal ouvrait son campus à New Liskeard. Le défi étant grand et les sceptiques nombreux!

Eh bien, ce nouveau-né est bien vigoureux. À lui seul, le programme Techniques de soins vétérinaires compte 61 nouvelles inscriptions contre 41 à pareille date l’an dernier. En 2e année du programme, il y a 22 inscriptions confirmées contre 11, l’an dernier.

Ce programme fait de grand pas puisque des laboratoires embauchent maintenant les diplômés. Le Collège est aussi fier de ses partenariats de qualité. En effet, le Collège formera 15 étudiantes en Éducation de services à l’enfance avec « Meilleur départ ».

Treize étudiants font du préapprentissage chez Nor-Arc dans le cadre du programme Partenariat en apprentissage pour les jeunes de l’Ontario (PAJO). Il est présentement question d’un programme PAJO de technicien en machinerie lourde et d’un partenariat avec des écoles secondaires pour un cours de soins de base de gros animaux.

Dans le cadre des fêtes du 15e anniversaire, le Collège commandite des spectacles comme le Spectacle Apollo et Otis & the Groove ainsi que le « Beach Party » dans le cadre du Festival des Folies Franco-Fun.

Le 16 mai, il y aura un grand dîner avec la communauté et les partenaires d’affaires. Le président du Collège, Denis Hubert sera aussi présent pour l’occasion et en soirée, ce sera la collation des grades.

La directrice du Collège à New Liskeard, Chantal Théoret, est bien heureuse des réussites, résultats des efforts de toute l’équipe. Elle attribue le succès au marketing plus poussé des trois dernières années.

Les campagnes sont plus ciblées; les professeurs se déplacent; les ateliers dans les écoles secondaires sont plus pratiques et le marché visé est autant celui du Nord de l’Ontario que celui de l’Abitibi. Et tous les deux ans, les 7e et 8e années passent une journée au Collège pour explorer les métiers. Enfin le Collège n’hésite pas à s’associer aux activités dans la communauté pour assurer sa visibilité.

Le pari est donc relevé: le Collège prend sa place pour offrir aux jeunes de rester dans la région pour suivre une formation en français. Sa formule à succès: offrir des cours pratiques, être ouvert aux demandes de la communauté. Sa force: les partenariats dans sa communauté.

Pour Chantal Théoret, la niche du Campus du Collège Boréal à New Liskeard est en santé: santé animale et santé humaine. En santé animalière, le Collège a obtenu toutes les accréditations nécessaires et ses installations sont modernes.

En 15 ans, le chemin parcouru par le Collège impressionne et la formation de jeunes dans notre communauté et en français répondait à un réel besoin. Longue vie au Collège Boréal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *