Volume 31 Numéro 11 Le 7 février 2014

Le foin ontarien admissible aux paiements anticipés


Photo ILessard

Isabelle Lessard

Par Isabelle Lessard
Rédactrice en chef
redaction@journalagricom.ca


Le foin de l’Ontario sera dorénavant financé dans le cadre du Programme de paiements anticipés d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Cinq catégories de foin figureront sur la liste du gouvernement pour l’obtention d’une avance de 57,50 $ par tonne.

À compter de cette année, le dactyle pelotonné, la luzerne, la fléole des prés, les mélanges de luzerne et de fléole, ainsi que n’importe quel mélange d’herbes ou de légumes de l’Ontario seront couverts par le programme d’AAC, à condition qu’ils soient destinés à l’exportation ou aux ventes d’un agriculteur à un autre. Cela exclut donc le foin servi à la ferme du producteur qui l’a produit.

Les producteurs pourront obtenir jusqu’à 100 000 $ sans intérêts auxquels pourront s’ajouter
300 000 $ aux taux d’intérêt préférentiels des banques. Les montants obtenus devront être remboursés à la vente, mais au plus tard le 30 avril de l’année suivante.

Des preuves de vente seront requises lors de chacun des remboursements, afin de prouver qu’il ne s’agissait pas de foin destiné à nourrir le bétail du producteur lui-même.

Pour être admissibles à cette avance, les producteurs devront être inscrits soit au programme Agri-stabilité ou au régime d’assurance de précipitation d’Agricorp, à moins qu’il ne s’agisse de balles de foin entreposées après la moisson.

Pour plus de renseignements : 1 888 278-8807 ou info@agreditcorp.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *