Le 1er octobre 2003

Le plus grand site pour la jeunesse francophone sur l’agriculture au Canada est lancé

Par Chantal Quirion


Dans l’ordre habituel, Pierre Bercier, président de UCFO, a inauguré officiellement la section jeunesse du portail La voie agricole, réalisée par Micheline Bégin, webmestre et Félix Bussières, concepteur du site. Photo C.Quirion.

C’est à St-Albert, dans le cadre du cinquième Festival du patrimoine agricole et culturel franco-ontarien qu’a été lancé officiellement le plus grand site jeunesse francophone sur l’agriculture, le 28 septembre dernier. Fruit d’un travail laborieux, la section jeunesse, du portail La voie agricole, de l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO), constituera une première au Canada. Le site qui s’adresse principalement aux jeunes, est également conçu dans le but d’assister les professeurs de niveau primaire dans leurs tâches pédagogiques.

Pierre Bercier, président de l’UCFO, avant de déclarer le site officiellement lancé, a souligné la nécessité du site comme lien entre le monde rural et le monde urbain: « Je suis heureux et fier d’être ici pour le lancement du plus grand site jeunesse sur l’agriculture, a commencé Pierre Bercier. Nous voulons que les jeunes comprennent d’où vient la nourriture qu’ils consomment à tous les jours, nous voulons aussi démystifier les pratiques agricoles parce que beaucoup de fausses idées circulent et l’opinion du consommateur pèse lourd, la mauvaise image qui est véhiculée va jusqu’à décourager la relève, précise monsieur Bercier qui est agriculteur lui-même. L’agriculture doit être remise à l’ordre du jour, certains politiciens n’ont même pas de programme pour l’agriculture dans la présente campagne électorale en Ontario », constate le président de l’UCFO. D’où vient l’importance du site, servir de contact afin de conscientiser la population au rôle essentiel de l’agriculture dans la vie quotidienne.

Le projet réalisé principalement par Félix Bussières et Micheline Bégin, tous deux de l’Union des cultivateurs franco-ontariens a pu se concrétiser grâce au soutien financier du Bureau des technologies d’apprentissage (BTA) du département du Développement des ressources humaines Canada (DRHC).

La section jeunesse s’ajoute au portail La voie agricole qui s’est vu décerné en août dernier un prix d’excellence par l’Association de la presse francophone qui lui attribuait la mention honorable pour le meilleur site Internet. Ce deuxième projet s’inscrit parmi les initiatives de l’UCFO pour promouvoir l’agriculture et offrir aux communautés francophones l’accès à des outils d’information et d’éducation dans leur langue. « Autrefois, la plupart des familles avaient au moins un membre habitant sur la ferme ce qui donnait l’occasion aux enfants de se familiariser avec ce milieu, nous dit Félix Bussières. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, c’est pourquoi nous voulons par le biais du site, être le pont entre le monde agricole et les jeunes.

Notre but en est un de sensibilisation », précise monsieur Bussières qui en est le concepteur.
La section jeunesse est divisée en neuf sections correspondant à des domaines spécifiques en agriculture et sont les mêmes que l’on retrouve sur La voie agricole: agro-foresterie, économie agricole, génie rural, grandes cultures, horticulture, productions animales, ravageurs, sols et enfin une division générale traitant entre autres de l’environnement.

La partie technique du projet et le graphisme sont les réalisations de Micheline Bégin, webmestre pour La voie agricole. L’emploi de couleurs vives et de typographies gestuelles, ponctuées de superbes illustrations et d’animations confèrent au site beaucoup de dynamisme et d’attrait.

En ce qui concerne la partie information, elle est bien sûr adaptée à l’âge des usagers. « L’emploi de la deuxième personne du singulier, le tu, nous a semblé plus pertinent pour communiquer avec cette jeune clientèle, afin qu’elle se sente directement concernée », précise Félix Bussières. Les fiches techniques qui figurent à chaque division, représentent un travail de recherche et de vérification colossale auquel plusieurs collaborateurs de l’UCFO ont participé soit: Anne-Marie Boivin, André Pommainville et Christine Rieux. Les utilisateurs auront à leur portée une mine d’information sur chacun des domaines. À cette base, s’ajouteront d’autres fiches qui ne cesseront d’en augmenter le volume. Dans chacune des divisions l’on retrouve également la partie jeu, qui comporte entre autres, des casse-tête en ligne ou des jeux d’association, toujours en relation avec la division visitée.

Le site comprend également une section de savoir général en agriculture, divisée comme suit: ?Savais-tu que?? où sont relatées des histoires et anecdotes relatives à l’agriculture. Les nouvelles y figurant seront changées à toutes les deux semaines et seront enregistrées dans une banque pour consultation ultérieure.

La section ?L’histoire et l’agriculture?, est le fruit du travail de Guillaume Bégin, bachelier de l’Université Laval en histoire, qui a conçu le matériel relatant l’histoire de l’agriculture de l’homo Sapiens à nos jours.

Quant à elle, la section ?La géographie et l’agriculture? s’enrichira régulièrement de nouvelles fiches d’information où figurent des renseignements tels: la langue, la religion, les principaux secteurs économiques et agricoles du pays, section pour laquelle Félix Bussières a assuré la partie recherche et rédaction. Toujours dans la partie générale, la section Langues propose un lexique du vocabulaire agricole en cinq langues alors que la section Arts, contient une multitude de suggestions de bricolage, de charades, de jeux d’associations et même de recettes. Les activités proposées ont été cataloguées par degré de difficulté et par pertinence comme outil pédagogique. Les professeurs pourront repérer facilement les jeux susceptibles de s’inscrire à leur programme de formation en recherchant le symbole de la pomme, qui accompagnera tous les éléments du site à caractère éducatif ou pédagogique.

Les jeunes auront aussi la possibilité de s’abonner et recevront ainsi les mises à jour du site en plus de voir leur nom à l’écran, le jour de leur anniversaire. La visite du site s’effectue en compagnie du personnage animé Jean Centerres que Félix Bussières a présenté lors du lancement.
Totalisant près de huit mois de travail pour Félix Bussières, le lancement de la section jeunesse est un grand jour pour l’Union des cultivateurs franco-ontariens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *