Volume 36 Numéro 15 - Le 19 juillet 2019

Le Réseau Agroalimentaire de l’Est ontarien veut innover


Madame Sabile Trimm est la nouvelle coordonatrice et responsable du marketing et des communications du Réseau Agroalimentaire de l'Est ontarien.

Par Roxanne Lormand
[email protected]



Rencontre avec Sabile Trimm, nouvelle coordonnatrice et responsable du marketing et des communications du Réseau Agroalimentaire de l’Est ontarien.

Mme Sabile Trimm est nouvellement en poste depuis mai au sein du Réseau Agroalimentaire de l’Est ontarien (RAEO) et Agricom a tenu à la rencontrer afin de connaître les prochaines démarches du réseau.

Travaillant au sein d’une ferme de production de viande biologique dans Prescott-Russell à temps partiel, Mme Trimm connaît assez bien les réalités des plus petits producteurs et petites entreprises dans la région. Depuis qu’elle s’est installée dans Prescott-Russell, elle a réalisé que la région n’a pas beaucoup de soutien pour les marchés et pour les producteurs et fermiers de la région.  

«En ce moment, nous faisons des demandes de subventions pour de futurs projets», nous a confié Mme Sabile Trimm. Elle confirme que dans les idées à venir pour faire innover le RAEO, un marché en ligne d’aliments des producteurs de la région de Prescott-Russel pourrait voir le jour.

Pour ce faire, le site Web a été refait et elle a commencé une collaboration avec Shopify. À long terme, les gens pourraient commander des aliments locaux directement de la maison sur le site Web du RAEO. Parmi les produits possibles, un choix d’aliments frais comme des fruits et légumes serait offert de même que des produits de viandes congelés par exemple. Évidemment, des produits tablettes seront aussi offerts comme du miel et plusieurs autres.

Certains des bureaux du RAEO étant situés au collège d’Alfred, Mme Sabile souligne que ce projet pourrait donner une nouvelle vocation à une partie des installations de l’établissement en instaurant le point de dépôt des aliments des producteurs au collège. «Le collège dispose déjà de plusieurs éléments que nous ayons de besoin, comme la cuisine, les frigos et les congélateurs qui pourraient être utilisés.»  Alfred étant un pôle assez central de la région de Prescott-Russell, ceci permettrait l’accessibilité à tous.

 L’importance de manger «local» est grandissante. Il y a beaucoup de marchés en ville et souvent les producteurs doivent faire plusieurs kilomètres pour vendre certains de leurs produits à ces marchés.  Dans Prescott-Russell, quelques petits marchés fonctionnent auprès de quelques clients, mais ce ne sont pas de gros marchés étant donné la faible densité de la population dans chaque ville ou village. De plus, un obstacle majeur pour les producteurs qui désirent vendre dans Prescott-Russell, c’est l’immense distance entre chaque municipalité et agglomération de population.

«Les gens pourraient faire leurs emplettes directement sur le site Web et recevoir leurs produits commandés directement chez eux avec un service de livraison à domicile très abordable. Il s’agira probablement d’un coût fixe pas très cher, très certainement moins cher que d’aller au marché à Ottawa par exemple et de dépenser l’essence et les coûts de stationnement», a rajouté la nouvelle coordonnatrice.

Mme Sabile Trimm croit que le projet à une bonne chance d’avoir du succès, car la livraison à domicile est un aspect positif et pratique de nos jours pour les consommateurs. Également, ce type de marché en ligne pourrait être bon pour l’économie locale et encourager les gens à consommer des aliments d’ici.

«Au fil du temps, le site Web sera adapté et les consommateurs pourront voir des profils détaillés des producteurs des produits qu’ils peuvent commander. Le lien producteurs-consommateurs est très important», a souligné la Mme Trimm, qui définit ce point comme étant un devoir du RAEO.

Par ailleurs, le RAEO a débuté depuis peu le partage d’ateliers informatifs chaque mois. Les ateliers s’adressent surtout aux producteurs en premier lieu, mais tous sont bienvenus. Ces formations aident à définir les règlements de salubrité et lois par exemple, comme celui de juin qui était sur la sécurité alimentaire. «Les gens ont bien apprécié cet atelier et nous avons eu beaucoup de questions des participants et de nombreuses discussions animées et vivantes. Il y a beaucoup d’intérêt dans ce domaine.» Les gens peuvent suivre ces activités mensuelles et les nouvelles du RAEO sur leur site Web au www.agro-on.ca.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *