Le 6 décembre 2004

Le succès, un modèle exportable!

Par Chantal Quirion


Rien ne vaut l’expérience des autres pour baliser ses objectifs, tel un exposé sur le parcours du Festival du lait de Coaticook. Les participants : (de g. à d.) Le président de l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO), Pierre Bercier, Ron Versteeg

Un groupe de l’Est ontarien s’est rendu en Estrie au Québec pour connaître les ingrédients du succès du fameux Festival du lait de Cooaticook qui fonctionne depuis vingt-sept ans déjà.

L’Union des cultivateurs franco-ontariens fomentait l’idée de cette incursion depuis un certain temps, désirant mieux connaître plusieurs institutions et entreprises de cette région où foisonnent de nombreuses initiatives pour revitaliser le secteur agricole. Le projet tombait à point pour les instigateurs du futur Festival de la vache à lait d’Embrun ainsi que pour leurs partenaires qui se sont joints à l’équipe de l’UCFO pour cette mission exploratoire, le 25 novembre dernier.

L’accueil estrien fut des plus chaleureux et sous l’égide du coordonnateur du Festival du lait, Gérald Robert, le groupe ontarien a bénéficié d’un accompagnement hors pair qui lui a permis de mieux se positionner quant aux aléas liés à la tenue d’un festival laitier, ceci à la lumière de la longue expérience de son vis-à-vis québécois. Les visiteurs ont aussi rencontré des gens exceptionnels qui ont en commun la passion de leur métier et l’ambition de contribuer à la mise en valeur de leur localité et de leur région.

La journée fut des mieux remplies et lors d’articles subséquents, Agricom vous proposera de faire la connaissance de ces gens hors du commun, rencontrés par cette équipe ontarienne. Avec l’énergique Diane Beaulieu-Groleau du Centre d’interprétation de la vache laitière en passant par la responsable du projet, « Produits de la ferme.com », Line Boulet, ou encore avec les propriétaires de la Laiterie Coaticook, Johanne et Jean Provencher, les lecteurs auront un avant-goût du dynamisme qui prévaut dans cette région, un dynamisme contagieux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *