Volume 25 Numéro 08 Le 5 décembre 2007

Le tourisme culinaire, ça vous dit quelque chose?

Par Nadia Carrier, Journal Agricom


Logo de Savourez Ottawa

La ville d’Ottawa, tout comme d’autres centres urbains, veut profiter du penchant des touristes pour le bon vin et la bonne bouffe locale. Qu’à cela ne tienne, la ville et ses partenaires comptent sur tous les comtés avoisinants et même sur le Québec pour l’approvisionner en bons produits agroalimentaires locaux. Les producteurs intéressés peuvent dès maintenant devenir membres de « Savourez Ottawa ».

Auparavant, les agriculteurs pouvaient se contenter de produire et de vendre, aujourd’hui il leur faut vendre avant de produire. Le concept de Savourez Ottawa est conçu pour les producteurs qui souhaitent écouler leurs produits sur les marchés d’Ottawa, restauration, détaillants et marchés de producteurs inclus.

Aujourd’hui, la tendance du tourisme culinaire en est une de plus qui vient influencer la dynamique de notre économie agricole. La province de l’Ontario emboîte donc le pas aux autres provinces en proposant des initiatives stratégiques afin d’attirer les dollars des touristes culinaires chez-nous.

Les centres plutôt urbains y voient là un immense potentiel d’attraction de visiteurs dans les restaurants ainsi que pour des salons culinaires. Quoique avec les fusions la plupart des zones urbaines comprennent leur propre zone rurale en périphérie, il leur faut s’assurer d’un approvisionnement suffisant autant en qualité qu’en quantité. Alors, il leur faut étendre la zone qu’ils promouvront comme étant locale.

Cinq régions de l’Ontario ont défini leur zone d’achat local et on mis en place des initiatives: Muskoka, le comté de Prince-Edward, Toronto, Niagara et Ottawa.

Récemment, c’était au tour de Savourez Ottawa, une initiative conjointe de la ville d’Ottawa, Tourisme Ottawa et d’Alimentation juste (Just Food) qui vise à promouvoir les produits et les expériences culinaires de la région de procéder au lancement de son image.

Le but étant de concerter les efforts des producteurs agricoles, des détaillants et des industries de la restauration et du tourisme afin de faire la promotion des produits d’expériences, d’événements et de sites de réunion, qui rehausseront l’image d’Ottawa et de sa zone rurale environnante en tant que destination de tourisme culinaire.

Et ça marche, puisque 200 personnes représentants des producteurs, chefs, détaillants, organismes étaient réunis le 26 novembre dernier dans le cadre d’un sommet culinaire et salon professionnel où a été dévoilé le logo.

Savourez Ottawa aura très certainement un impact sur certains de nos collègues franco-ontariens puisque la définition de zone d’achat local pour Ottawa a été inspirée de celle de l’Agence canadienne d’inspection des aliments pour définir géographiquement le terme local.

Cela signifie que la région d’achat local de la ville d’Ottawa comprend, en plus de la ville d’Ottawa proprement dite, ses comtés voisins ainsi que l’Outaouais québécois. Ainsi, les producteurs, des comtés de Prescott-Russell, Stormont-Dundas-Glengarry, Leeds-Grenville, Lanark, Renfrew et Frontenac peuvent faire partie de l’initiative.

Les avantages pour les producteurs des régions environnantes à être identifiés comme un membre de Savourez Ottawa comprend entre autres l’accès à une liste d’acheteurs de la région d’Ottawa, un profil de l’entreprise sur savourottawa.ca et savourontario.org.

Considérant que 75% des touristes culinaires proviennent de la province même, ce peut être intéressant d’y recruter une clientèle potentiellement régulière. À cette étape, les frais annuels sont de 50$ pour les entreprises avec un chiffre d’affaires annuel de 50 000$ et 100$ pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *