Volume 33 Numéro 08 Le 4 décembre 2015

L’électrification de plus en plus en vogue chez les manufacturiers


Le Fendt X Concept. Crédit photo: Fendt

Par Nicolas Witty-Deschamps, collaborateur


Plusieurs d’entre vous ont probablement remarqué l’accroissement de l’usage de l’électricité pour accroître le degré de précision au champ. Dans un souci d’économie d’énergie, de simplification de la mécanique et de l’entretien, de plus en plus de constructeurs offrent l’électrification de leur matériel à différents niveaux selon leur usage.

Les semoirs de précision

Les semoirs de précision sont le parfait exemple de ce déploiement dans les champs du monde entier. Utilisant la combinaison de systèmes vacuum à ventilation électrique ou hydraulique combinés aux unités équipées de distributeur électrique de semences, ceux-ci offre la possibilité de coupure de section un peu comme l’on voit sur les pulvérisateurs. Cela offre la flexibilité de semis aux champs en épargnant les doublons de fin de croisement de rangs en bout de champ. De plus, l’électrification des unités de semis permet d’accroître la précision même à des grandes vitesses d’avancement.

L’électrification du tracteur

L’électrification du tracteur, ce n’est pas que la combinaison de l’électronique ajoutée au système conventionnel. Il s’agit d’un concept qui arrivera fin 2016, début 2017, chez le groupe Agco. Le Fendt X concept illustre bien l’une des voies d’avenir de l’électrification des engins agricoles. Il s’agit d’une combinaison diesel-électrique, semblable à une locomotive moderne. Le X concept est basé sur la série Fendt 700. Il est alimenté d’un moteur Agco power de quatre cylindres de 200 cv. Une génératrice de 130 KW (176 cv) de 700V DC est ainsi couplée au moteur diesel du tracteur afin d’offrir une nouvelle source d’énergie pour alimenter certains types de machinerie. Ceci dans un but d’économie d’énergie, de réduction des polluants, tel les huiles hydrauliques, et réduction des engrenages mécaniques.

www.fendt.fr/6885.asp

Le Merlo Hybrid 40.7 propose une solution de combinaison diesel-électrique, mais cette fois-ci pour l’entraînement des moteurs de traction. Combinant un moteur diesel de 75 cv et deux moteurs électriques, ce télescopique peut fonctionner en mode entièrement électrique (2h d’autonomie), hybride ou juste diesel.

www.merlo.com

Les outils s’électrifient !

Avec le salon Agritechnica du mois de novembre dernier, plusieurs constructeurs ont ainsi dévoilé leurs machineries en développement qui utiliseront la puissance électrique au lieu de la puissance mécanique pour une partie ou la totalité de leur demande énergétique. Le Fendt Former 12555X en est un exemple. Il s’agit d’un andaineur à foin à entraînement entièrement électrique à quatre rotors de douze dents chacun, totalisant une largeur de travail de 12.50m. Ainsi une transmission électrique est intégrée à chaque rotor et permet de varier indépendamment la vitesse de chacun de ceux-ci.

Application mobile

App 3-D cow

Aujourd’hui, je vous propose une application qui sera utile surtout au jeune vétérinaire en devenir ou pour tout passionné d’anatomie des vaches. Il s’agit d’une application mobile développée par l’Université de l’Illinois. Elle a pour but de permettre à l’étudiant de visionner en 3D le squelette, le système sanguin, digestif ou nerveux et bon nombre des organes de l’animal. Cette application permet de visionner en 3D en passant le téléphone intelligent ou la tablette devant une affiche 2D. L’application reconnaît ainsi ou se positionne tel ou tel élément sur l’affiche pour permettre à l’élève de bien se situer dans l’anatomie de l’animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *