Le 8 juillet 2005

Leona Dombrowsky est la nouvelle ministre de l’Agriculture de l’Ontario

Par Pierre-Alain Blais


L’Ontario a une nouvelle ministre de l’Agriculture depuis le 29 juin dernier. Suite au remaniement ministériel de fin de session qu’a effectué le Premier ministre Dalton McGuinty, c’est Leona Dombrowsky, anciennement à l’Environnement, qui assumera désormais les destinées du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales. Fait à noter ici, le dossier des affaires rurales fait un retour au ministère de l’Agriculture après avoir été confié au ministère des Affaires municipales pendant quelques années par le précédent gouvernement.

Et bonne nouvelle pour les agriculteurs de la province qui clament depuis des années qu’on ne reconnaît pas à sa juste valeur leur importante contribution à l’économie de la province, la nomination de Mme Dombrowsky vient avec une promotion. L’Agriculture siégera dorénavant au puissant Comité des priorités et de planification du Conseil des ministres, « répondant à un engagement pris pendant la campagne électorale visant à faire de l’agriculture un ministère clé », dit McGuinty.

Lors de la présentation du nouveau cabinet, le Premier ministre a reconnu publiquement les défis ardus qu’affrontent les agriculteurs ontariens et les communautés rurales, dont les conditions internationales « sur lesquelles ils n’ont aucun contrôle ? qu’il s’agisse de la maladie de la vache folle ou du prix des marchandises en baisse ».

On sait que la qualité des communications entre les leaders agricoles de la province et le gouvernement a semblé connaître des ratés cet hiver et au début du printemps. Aussi, le Premier ministre McGuinty a tenu à réitérer son engagement envers les agriculteurs de l’Ontario afin « de moderniser l’industrie ».

Les leaders agricoles voient dans ces changements des signes concrets de l’amélioration des relations entre l’industrie et le gouvernement.

« L’agriculture est une industrie complexe, et de nouveaux problèmes apparaissent quasiment à tous les jours. Nous avons besoin de savoir que le gouvernement nous comprend et qu’il est prêt à travailler avec nous alors qu’on prépare l’avenir de l’agriculture », a lancé Ron Bonnett, président de la Fédération de l’agriculture de l’Ontario (FAO). [traduction]

La FAO a tenu à souhaiter la bienvenue à la nouvelle ministre de l’Agriculture, mentionnant les « relations fructueuses » qu’ils ont entretenues alors que Mme Dombrowski était à l’Environnement, notamment dans le dossier de la réglementation des éléments nutritifs ? une « préoccupation majeure » pour les agriculteurs de la province.

Ron Bonnett, pour sa part, a adressé des bons mots à l’endroit de la nouvelle ministre de l’Agriculture, qui selon lui a « démontré une bonne connaissance de l’agriculture, de sa situation et de ses besoins ».

Leona Dombrowski, qui a grandi sur une ferme, représente actuellement la circonscription principalement rurale de Hastings-Frontenac-Lennox-Addington.

Pendant ce temps-là, l’ancien ministre de l’Agriculture Steve Peters, est passé au ministère du Travail, mais pas avant d’avoir fait adopter un élargissement de la loi sur la santé et la sécurité aux travailleurs agricoles.

Une autre dame, Laurel Broten députée de la circonscription d’Etobicoke-Lakeshore, prend la relève au ministère de l’Environnement avec le mandat renouvelé de réduire la pollution atmosphérique et de préserver la qualité de l’eau potable. Mme Broten était assistante parlementaire de Dalton McGuinty. Avocate de formation, elle a notamment plaidé à la Cour suprême et se dit parfaitement bilingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *