Autres

Les clients de comptes agricoles des caisses ont maintenant un guichet unique dans l’Est ontarien

Par Pierre-Alain Blais
info.agricom@atreide.net


Inauguration du Centre financier agricole des caisses populaires de l’Est de l’Ontario
Lors de la cérémonie traditionnelle de la coupure du ruban le 23 novembre dernier, on aperçoit : (de g. à d.) Marcel Legault, conseiller à la municipalité La Nation; J

Ouverture officielle du Centre financier agricole des Caisses populaires

Le Centre financier agricole des Caisses populaires de l’Est de l’Ontario (CFA) a été inauguré officiellement le vendredi 23 novembre dernier, sous les auspices de dignitaires de la région, dont l’honorable Don Boudria, ministre d’État fédéral et député de la circonscription, Jean-Marc Lalonde, député provincial de Glengarry-Prescott-Russell, Jean Poirier, président de l’ACFO de Prescott-Russell et Marcel Legault, conseiller à la municipalité La Nation.

 Avec l’ouverture de ce centre financier spécialisé pour le secteur agroalimentaire, «nous sommes en mesure d’offrir une gamme complète de services complémentaires», de dire Lise Lauzon, directrice générale de la Caisse populaire d’Alexandria et présidente du Comité de coordination du CFA. «Nous croyons fermement que l’ouverture du Centre financier agricole facilitera le développement et la création de nouvelles entreprises agricoles et para-agricoles, particulièrement chez les jeunes entreprises», a ajouté la présidente.

«En outre, la création de ce Centre démontre l’engagement du mouvement des Caisses populaires envers la communauté agricole de l’Est ontarien», soutient madame Lauzon.

Quatre employés dédiés au secteur agroalimentaire
Créé afin de mieux répondre aux attentes des agriculteurs, le CFA a pour mission d’appuyer les diverses caisses participantes dans l’évaluation et la gestion des dossiers du secteur agroalimentaire, qui sont nombreux dans la région et de nature très spécialisée.
Le Centre est géré par un directeur, M. Maurice Girard qui est présentement épaulé par une équipe de trois personnes, soit Sylvain Garneau, directeur de comptes agricoles, Sylvie St-Jacques, commis, et Nicholas Dessaint agent de service aux entreprises agricoles.

Les employés du Centre sont dédiés uniquement au secteur du crédit agroalimentaire. Par leur degré de spécialisation, ils ont les moyens de mieux comprendre la situation particulière de chacun des clients agricoles et ainsi de mieux les servir, confiait Nicholas Dessaint, natif d’une ferme laitière de Sarsfield et diplômé du Collège d’Alfred.
Au gré du client, les spécialistes du CFA peuvent se déplacer pour le rencontrer sur les lieux mêmes de l’entreprise ou dans sa caisse hôte. Les visites sur la ferme sont très appréciées par les clients du CFA : «On est à même de mieux comprendre la situation de production du sociétaire, et ainsi de monter un dossier beaucoup plus complet et convaincant pour l’évaluation par les spécialistes du Centre», explique M. Dessaint.

Un Centre financier unique en Ontario
Bien qu’il existe plusieurs Centres de financement du genre en opération au Québec, ce CFA destiné au développement des entreprises agricoles et para-agricoles de l’Est ontarien, est une première pour l’Ontario. Il est né du regroupement des services financiers spécialisés pour le secteur agroalimentaire qui étaient auparavant assumés par chacune des caisses populaires. Cinq Caisses populaires ont en effet mis en commun des ressources pour créer ce Centre, soit la Caisse populaire d’Alexandria, la Caisse populaire d’Alfred, la Caisse populaire de Casselman, la Caisse populaire de St-Bernardin et celle de St-Isidore.

L’établissement  du Centre, dont les opérations ont débuté en août 2001, a nécessité un investissement d’environ un million de dollars. Une somme qui sera amortie sur trois ans par les caisses participantes, révèle Lise Lauzon, directrice générale de la Caisse populaire d’Alexandria, et présidente du comité de coordination qui guide les destinées du jeune CFA. En outre, on aurait créé ou maintenu cinq emplois bien rémunérés dans la région.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *