Volume 31 Numéro 15 Le 11 avril 2014

Les étudiants d’Alfred font preuve de leadership


Par Nicole Tessier


La formation au Campus d’Alfred se passe avant tout en salle de classe. En dehors du curriculum, c’est une formation d’un autre ordre qui prépare l’étudiant à devenir un citoyen consciencieux, responsable et engagé. C’est ce que vise la vie étudiante par le biais de son conseil étudiant appuyé par un coordonnateur.

La collectivité étudiante a eu l’occasion de manifester sa capacité de leadership à la rencontre avec les représentants de Guelph lorsque l’Université a annoncé qu’elle se désengageait de son mandat de formation collégiale à Alfred, le 12 mars. Outre la primeur qui circulait la veille dans les médias sociaux au sujet de l’annonce à venir, les étudiants n’avaient eu aucun préavis. Ils n’ont pas baissé les bras. Ils ont au contraire uni leur voix, exigeant des réponses à leurs questions. Ils ont répété l’exercice le lendemain avec le doyen, Dr Robert Gordon.

Entre autres, Maxime Quesnel, trésorier au Conseil étudiant, a exprimé la nécessité de garder le troupeau à Alfred. Enseigner au programme de Technologie agricole avec des modèles de vaches en plastique était un non-sens. Maxime poursuit sa quête d’appui auprès des organismes locaux pour garder le troupeau à Alfred.

Quant au représentant du Regroupement étudiant franco-ontarien au Conseil étudiant, Jovan Dozet, il a pris le rôle d’agent de communication en rédigeant un communiqué de presse pour valoriser les inquiétudes des étudiants et fait quelques entrevues médiatiques. Jovan a joint le bureau des Affaires francophones, le Collège Boréal et La Cité afin d’assurer une  discussion ouverte avec les étudiants. Il a été choisi pour siéger au comité de mise en œuvre pour développer le nouveau modèle du Collège d’Alfred.

Le Conseil avait été mis au défi dès le mois de septembre 2013 alors que le coordonnateur à la vie étudiante remettait sa démission. Il en aura pris près de deux mois, avant que son successeur, Nicholas Dicaire, fasse son entrée et reprenne l’organisation des activités étudiantes. Pendant ce temps, ce sont les membres qui ont pris en charge la réalisation des activités sociales, ce qui était une belle occasion à saisir pour développer leur leadership.

Comité du parrainage
D’autres étudiants se sont illustrés au cours de l’année en formant le comité du parrainage d’un étudiant réfugié des plus dynamiques avec 7 membres actifs. Sous la présidence dElyna Pierre-Gilles, le comité a pris des initiatives pour sensibiliser les étudiants et la communauté à  la cause ainsi que pour collecter les fonds requis pour continuer le parrainage à Alfred l’an prochain. Un défi de perte de poids, une vente de fines herbes, produites par les étudiants du cours Gestion de serre, et une campagne de sensibilisation communautaire au Value Mart ont compté parmi les nouvelles activités du comité.

Pour l’ensemble de leur vie étudiante et de leur leadership, Nicole Tessier, attribue un 5 étoiles aux étudiants de 2013-2014. Ils auront certainement laissé leur marque.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *