Volume 32 Numéro 18 Le 22 mai 2015

L’est ontarien inaugure son premier comptoire d’aliments locaux

Par Agricom


Né de l’intérêt et de la volonté de l’UCFO, des Comtés Unis de Prescott et Russell et du RDÉE Ontario de mieux outiller les producteurs agricoles afin de faciliter leur accès aux marchés, le Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien (RAEO) a cherché à encourager les consommateurs à découvrir et apprécier les produits locaux.

Dès ses débuts avec l’événement Agri-tour qui  encourageait les visites de ferme, en passant par la carte des produits locaux qui simplifie la recherche des aliments et boissons produits localement, sans oublier la Foire gourmande Outaouais-Est ontarien, le Réseau multipliait les actions afin de mettre de plus en plus de nourriture locale dans les assiettes des consommateurs.

Malgré l’engouement que connaissent les marchés publics, la très grande majorité des achats alimentaires se fait toujours dans les magasins d’alimentation. Devant les difficultés des producteurs d’atteindre la masse des consommateurs moyens, l’idée d’un comptoir de produits locaux dans une épicerie nationale est née. « Ça avait du sens – si tout le monde magasine aux épiceries, pourquoi ne pas leur offrir l’opportunité d’acheter les produits cultivés et produits localement? » affirme Sylvie Paquette, coordonnatrice du RAEO. Tandis que la tendance d’identifier les produits cultivés et produits dans la province gagne du terrain depuis plusieurs années, le concept d’un comptoir « hyper-local » a séduit les gestionnaires de la chaîne Métro.

C’est ainsi qu’après près de 2 ans de travail et de négociations, le RAEO et les représentants de l’épicerie Métro de Casselman ont eu le plaisir d’inaugurer le premier comptoir d’aliments locaux. Les producteurs qui participent à ce premier projet pilote et qui seront disponibles dans le comptoir dès le début sont : Skotidakis (yogourt), Fromagerie St-Albert (fromage fort), Ferme Avicole Laviolette (œufs), Boeuf Bleu Blanc Croisé du Réseau Agro (provenance ferme La Gantoise, mais commercialisé par le RAEO) et les Produits Petit brûle (mousse d’esturgeon fumé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *