Volume 26 Numéro 18 Le 20 mai 2009

Michaëlle Jean honore Gérard Vachon

Par Marc Dumont, collaborateur régional


Gérard Vachon de New Liskeard a reçu la médaille pour l’entraide des mains de la gouverneure générale Michaëlle Jean. Photo M.Dumont.

C’est le 7 avril dernier, la gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, décernait la Médaille pour l’entraide à Gérard Vachon de New Liskeard, ainsi qu’à 37 autres Canadiens méritants.

Mais qui est Gérard Vachon ?

On le connaît pour son implication auprès des jeunes de l’École secondaire catholique Ste-Marie. Il y a aussi son engagement dans la paroisse Sacré-C’ur, le Richelieu Témiskaming, le Festival des Folies Franco-Fun, le Club de ski de fond Nordic et j’en passe.

La grande majorité de la communauté de langue française du sud du Témiskaming a eu M. Vachon comme enseignant de mathématiques au secondaire. Et il y a beaucoup plus: entre autres, c’est le Spectacle Apollo, l’expédition Apollo? M. Vachon, on le sait a une marque de commerce: sa disponibilité et son sens de responsabilité.

« Si je prends un projet, je veux le mener à terme », vous dira-t-il. Il est animé par le souci d’offrir aux adolescents de l’école l’occasion de grandir, de s’épanouir.

Son objectif: offrir son temps et ses talents à mettre sur pied des projets spéciaux, des défis aux jeunes qui vont les aider à se découvrir et à bâtir leur confiance en eux. « En prenant conscience de ses forces, le jeune sent qu’il a les outils pour prendre son avenir en main. »

« J’étais dans une situation privilégiée et je savais que les retombées étaient importantes », affirme-t-il. « Puis, je me sentais privilégié d’avoir des collègues qui partageaient les mêmes valeurs. C’était plus facile de s’embarquer dans un projet. On a eu des occasions en or de démarrer des activités qui suscitaient la fierté et l’appartenance à la langue et à la culture. »

Le même enthousiasme était là pour le Festival des Folies Franco-Fun. Mettre en valeur notre francophonie, la célébrer et amener les organismes à travailler ensemble, les valoriser: « C’est important pour moi! ». « Ce Festival est un symbole de notre vitalité. Et il faudra qu’il devienne beaucoup plus gros: regrouper la francophonie de tout le Nord de l’Ontario! »

Les gens de la communauté vous diront que la générosité des gens d’affaires envers M. Vachon est, en fait, une reconnaissance de son propre don de soi. Enfin le club Nordic est aussi une occasion de rencontres qu’il apprécie.

M. Vachon vous dira que c’est naturel pour lui de faire du bénévolat: ça faisait partie de la culture familiale. S’embarquer selon ses intérêts et sa disponibilité garantie de laisser un sentiment de richesse intérieure. « Si ça vient de toi et que tu aimes ça, ce n’est pas une tâche et on s’actualise soi-même: c’est énergisant. Ça te permet de réaliser des rêves qui sont importants pour toi. »

Puis M. Vachon vous dira que ça te permet de rencontrer toute sorte de monde.

Toute la communauté du sud du Témiskaming est unanime à partager cette joie avec la médaille de reconnaissance pour l’entraide communautaire de la gouverneure générale, Michaëlle Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *