Volume 29 Numéro 22 Le 3 août 2012

MicroFIT 2.0 : le programme solaire est relancé


Photo : Archives

Par Jean-François Jaimes, collaboration spéciale
redaction@journalagricom.ca


De 5 000 à 10 000 nouveaux projets d’énergie verte verront le jour sous peu en Ontario.

L’Ontario Power Authority (OPA) a lancé la version 2.0 du programme MicroFIT le 12 juillet dernier.  Le programme accepte maintenant des nouvelles applications et la révision des applications préexistantes.

Pour cette fenêtre d’application, 50 MW en nouveaux contrats MicroFIT seront attribués et on promet que les délais seront réduits grâce à un processus d’attribution des contrats révisé.

Toutefois, ces modifications entraîneront quelques démarches supplémentaires de la part de plusieurs futurs producteurs d’énergie verte. L’OPA demande à tous les appliquant ayant soumis une demande depuis septembre 2011 de réappliquer avant le 10 août. Leur priorité sera malgré tout conservée puisque les nouvelles demandes seront traitées après celles-ci.

Les projets qui ont déjà signé un contrat ne sont pas affectés par cette nouvelle version des règles.

De plus, les tarifs de rachats garantis offerts aux nouveaux contrats seront dorénavant révisés sur une base annuelle.

Tel que présenté dans la version des règles 2.0 au mois d’avril 2012 quelques changements ont été apportés au programme MicroFIT depuis sa création. Parmi les changements majeurs, on retrouve :

  • Le nouveau tarif pour les projets sur toit est de 54.9 cents/kilowattheure,
  • Le nouveau tarif pour les projets au sol est de 44.5 cents/kilowattheure
  • Les individus et les fermiers n’ont droit qu’à un seul projet microFIT
  • Les nouveaux projets sont limités à 10 kW DC et AC
  • Les projets au sol sont soumis à de plus grandes restrictions pour éviter les projets en zone résidentiels

La réduction des tarifs reflète la diminution des coûts de l’équipement solaire. « Le coût pour un projet solaire microFIT clé en main de 10 kW a baissé de plus 40 % en deux ans », affirme Guillaume Charpenel de Solexium. Celui-ci affirme que malgré cette réduction des tarifs, ceux-ci permettent tout de même un bon retour sur l’investissement, en particulier pour les projets sur toit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *