Volume 34, Numéro 10, le 20 janvier 2017

Modernisation chez Beau’s avec l’appui de Cultivons l’avenir 2


Le ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et des Affaires rurales, Jeff Leal lors de son passage à la microbrasserie Beau's All Natural à Vankleek Hill le 16 janvier 2017. Photo: Chantal Quirion pour Agricom

Par Chantal Quirion


La brasserie artisanale Beau’s All Natural Brewing de Vankleek Hill dans l’Est ontarien est au nombre des neuf entreprises agroalimentaires de l’est de la province qui ont reçu un appui financier du programme fédéral et provincial Cultivons l’avenir 2.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, Jeff Leal, en a fait l’annonce le 16 janvier en compagnie du député de Glengarry-Prescott-Russell (GPR), Francis Drouin, au nom du ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay. Le député provincial de GPR, Grant Crack était aussi présent lors de ce passage à la microbrasserie.

Grâce à cet appui de 96 659 dollars,  Beau’s All Natural  a pu se doter d’une nouvelle chaîne d’embouteillage automatisée. Pour cette entreprise, cela s’est traduit par une augmentation de la production passant de quatre bouteilles à la minute à 50 bouteilles à la minute, ce qui correspond à un passage  d’environ 2 000 bouteilles par jour comparativement à 25 000 bouteilles quotidiennement avant cette modernisation. En 2016, l’entreprise enregistrait un chiffre de vente de 25 millions de dollars et les objectifs sont d’augmenter de 30 % ce chiffre annuellement.

L’entreprise qui est passée de 6 à 190 employés en 10 ans ne cesse de prendre de l’expansion. L’an dernier, la décision d’étendre les ventes à l’ensemble du Canada avait été prise à la condition toutefois d’être en mesure d’intégrer  les technologies adéquates. D’où cette demande au programme Cultivons l’avenir 2 qui leur a permis de mettre leurs plans à exécution. Aujourd’hui, Beau’s est présente dans neuf provinces  au pays.

Fondée  par Tim et Steve Beauchesne en 2006, l’entreprise familiale est détenue depuis 2016 par les employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 2 = onze