Volume 31 Numéro 09 Le 20 décembre 2013

Noël débute en juillet pour les producteurs de fleurs


Photo courtoisie

Par Lillian Schaer, collaboration spéciale Ontario Community Newspaper Association


La saison des Fêtes commence en juillet chez Ron van der Zalm. Ce dernier est producteur de fleurs en serres à St-Catharines et c’est au cœur de l’été qu’il commence à cultiver des plantes qui sont en demande à Noël, tels les poinsettias, les cyclamens et les fougères Frosty Ferns.

Avec son frère et ses deux cousins, Ron est propriétaire du Colonial Florist, une entreprise familiale en gros de deuxième génération qui comprend 11 acres de serres. L’entreprise a été fondée par son père et trois oncles il y a plus de 50 ans. La fougère Frosty Fern est un ajout plutôt récent à l’éventail des plantes de Noël et elle croit en popularité.

« La Frosty Fern est encore récente et nous la cultivons depuis cinq ans environ, explique-t-il. C’est encore un marché en croissance et il y a encore beaucoup de gens qui n’en ont jamais entendu parler. Nous sommes un des quatre plus importants producteurs de Frosty Fern dans le sud de l’Ontario et nous fournissons les boutures à la plupart des autres producteurs. »

Cette plante à croissance lente est connue pour son contour jaune qui devient blanc au contact d’une température plus froide, ce qui donne une apparence givrée aux fines extrémités. Lorsque le refroidissement arrive à point dans les serres, la plante prend l’allure d’un arbre de Noël dont les extrémités sont givrées. Elle nécessite peu de soins sauf un apport régulier en eau et elle peut être conservée toute l’année explique le producteur.

« Nous le décorons à Noël pour en faire une belle idée cadeau. Il est aussi attrayant dans un ensemble avec d’autres plantes tels le poinsettia ou peut-être le cyclamen ou encore un cactus de Noël et nous en vendons beaucoup », précise-t-il.

L’entretien est facile et si vous pouvez la placer dans un coin plus froid de la maison, les bordures givrées seront préservées.

Les boutures de poinsettia arrivent aux serres en juillet chez les Van der Zalm, tout comme les cyclamens et les fougères Frosty Fern et de cette façon, elles seront prêtes pour la saison des Fêtes. Et quand celle-ci est terminée, on s’affaire à reproduire plus de 30 autres variétés printanières tels les géraniums et les pétunias qui sont le revenu principal de l’entreprise.

« Lorsqu’un travail est terminé, un autre commence; c’est un cycle continu dans les serres. Nous commençons lentement les préparations pour le printemps dès décembre et nous y allons à fond de train à la fin de janvier », précise Ron en ajoutant que Colonial Florist embauche près de 80 employés en haute saison, mais réduit ce nombre à 25 ou 30 durant l’été et l’automne lorsque c’est moins occupé.

L’entreprise vend ses fougères Frosty Fern et ses autres plantes de Noël surtout aux centres de jardinage aux marchés du grand Toronto et aussi au détaillant Ontario Food Terminal et aux épiceries de la chaîne Longo. Les plantes printanières, qui incluent les paniers suspendus, sont vendues par les magasins Costco et aussi au Connecticut dans les Home Depot.

« Nous essayons d’offrir un produit plutôt de haut de gamme et notre spécialité est de produire à partir de boutures plutôt qu’à partir de semences », raconte le serriste, en y ajoutant qu’ils appuient de nombreuses campagnes de levée de fonds en vendant leurs plantes de Noël.

M. Van der Zalm explique qu’il entretient des contacts régulièrement avec des fournisseurs de boutures au Danemark afin d’y trouver de nouvelles plantes de Noël. Il s’implique aussi dans des essais de croisement de plantes pour développer de nouvelles variétés de poinsettias, et ce, en Europe et au Canada.

« Nous faisons régulièrement des essais pour les producteurs européens afin de découvrir comment leurs variétés se comportent ici dans notre climat qui est différent et où le niveau de luminosité n’est pas le même. Nous sommes toujours à l’affût de nouvelles plantes du temps des Fêtes et nous gardons toujours l’œil ouvert. Il y a beaucoup de fougères à explorer, mais elles n’ont pas l’attrait des Frosty Fern », admet-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *