Volume 28 Numéro 17 Le 4 mai 2011

Nouveau record de production de lait à vie enregistré par une vache ontarienne


Gillette E Smurf, une Holstein de la Ferme Gillette, a établi un nouveau record canadien de production de lait à vie. La vache qui a 14 ans a enregistré une production de 206 934 kg de lait en neuf lactations et est sur le point de battre le record mondia

Par Isabelle Lessard, journaliste


Une vache Holstein de l’Est de l’Ontario, Gillette E Smurf, vient de surpasser le record de production de production laitière à vie et devient donc la nouvelle championne canadienne. La vache qui est la propriété de la famille Patenaude, de la Ferme Gillette d’Embrun, a enregistré une production de 206 934 Kg (456 207 lbs) de lait à vie en seulement neuf lactations.

Âgée de quatorze ans, Smurf est de surcroit en voie de fracasser un record mondial qui a été établi en 1984 par la vache « Numéro 289 ». Trois ans avant son décès, soit à l’âge de 19 ans, cette vache d’un troupeau californien avait enregistré en record de production de 465 224 lbs de lait. La vache de la Ferme Gillette n’est donc qu’à 9 017 lbs près de détrôner celle qui détient le prestigieux record. Louis Patenaude est optimiste et estime « qu’elle rejoindra et dépasseras ce record en dedans de 4 mois. Elle est en bonne santé et nous verrons où elle se rendra. » Louis vise cependant une production beaucoup plus élevée afin que son record soit plus difficilement atteignable par un autre animal. « La vache décidera (de la production de lait à vie qu’elle atteindra), mais nous lui donnons des soins en conséquence afin qu’elle soit confortable et heureuse », affirme-t-il plein d’espoir.

 Quant au record canadien, c’est une vache québécoise de la Ferme A.J.L. Lemaire inc. de Ste-Brigide, Claude Grenadier, qui détenait le titre de championne de tous les temps depuis 1999, loin derrière Smurf avec un total de 195 960 kg de lait en 13 lactations. Elle a donc été déclassée au deuxième rang de la liste. « C’est une satisfaction personnelle pour la famille d’avoir une vache aussi productive », avoue Louis, fièrement.

 Smurf qui provient d’ailleurs d’une génération de six vaches classées Très Bonne ou Excellente par Holstein Canada, n’a cessé d’accumuler les reconnaissances de Production Supérieure. Elles lui ont d’ailleurs été décernées pour ses 9 premières lactations, en plus des sept reconnaissances « Super 3 ». Il reste à savoir si elle en remportera d’autres pour sa dixième lactation qui est présentement en cours. Elle a également fait partie de la Liste d’honneur, titre qu’elle a remporté deux fois d’ailleurs, de quoi rendre ses propriétaires fières de leur bête.

 «Depuis sa naissance, elle a rapporté plus de 20 $ de profits à la ferme pour chaque jour de sa vie, et ce, pendant 15 ans de temps », affirme l’agriculteur qui estime que sa vache leur a généré des revenus de près de 160 000 $ en vente de lait, sur une base de 70 cents le litre. « Tous les agriculteurs voudraient en avoir une pleine étable (des vaches comme Smurf), mais elle est exceptionnelle. Il n’y en a juste une », poursuit-il. Mentionnons que les vaches de la Ferme Gillette sont traites trois fois par jour, ce qui, selon M. Patenaude, contribue à faire augmenter la production laitière.

La vache aujourd’hui devenue célèbre est la fille de Rocky-Vu Emperor-Et (BP) et elle est classée Très Bonne avec un pointage de 88. Elle n’a d’ailleurs jamais eu d’antécédents de mammite, ni de piétin et n’a jamais été malade de sa vie.

Au cours de ses dix gestations, Smurf n’a eu qu’une seule génisse, les autres étant tous des mâles. Sa fille Gillette Champion Sally âgée de 8 ans aujourd’hui n’a pas été laissée pour compte. Sa production est déjà rendue à 72 846 kg de lait en cinq lactations. Smurf Une prochaine gestation est prévue pour l’hiver prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *