Volume 30 Numéro 15 Le 12 avril 2013

Nouveautés printanières dans les champs


Le semoir de précision Tempo F de Väderstad Photo N Witty-Deschamps

Par Nicolas Witty-Deschamps, chroniqueur


Dans le cadre du Salon agricole de la Vallée de l’Outaouais, qui s’est déroulé du 12 au 14 mars au Ernst and Young Center à Ottawa, de nombreux concessionnaires de machineries ont présenté des nouveautés et quelques primeurs, dont quelques-unes que l’on vous présente dans cette chronique.

C’est le cas par exemple de la semeuse de précision Tempo «F» de la compagnie Väderstad qui était présentée en primeur au Canada. Väderstad est une compagnie suédoise qui œuvre dans le secteur du semis et du déchaumage de précision depuis plus de 50 ans et dont les équipements sont distribués par East-Can Equipment Sales.

Le responsable développement et vente au Canada pour Väderstad, Gustav Nilson, nous a présenté quelques innovations de cette gamme de semoirs de précision pneumatique. On retrouve entre autres à l’avant un ventilateur (1), ainsi qu’un générateur (2) relié au PTO (3). Ce dernier génère le courant électrique nécessaire au moteur des unités de semis (4).

Installés sur chaque unité, ceux-ci sont indépendants les uns des autres, ce qui permet une constance lors des semis, particulièrement lors des virages, et nécessite peu d’entretien.

«Le contrôle électrique des unités permet des vitesses de semis rapides tout en étant régulières, pas de semis en trop ou insuffisant lors des virages.»

Ce semoir peut être utilisé en travail réduit ou en semis direct en utilisant les disques «tasse résidus».

Les roues de profondeur (5) sont elles aussi indépendantes les unes des autres, afin d’assurer un appui maximal au sol lors des semis en terrain rocheux, ce qui en fait une particularité appréciable.

Les modèles «F» sont disponibles en configuration de six à huit rangs, la largeur de travail varie de 4,2 à 6,4 m (13 pi 9 po à 21 pi) et la largeur de transport de 3 à 3,3 m (9 pi 10 po à 10 pi 10 po).

Pulvérisateur automoteur  New-Holland présentait quant à lui son nouveau pulvérisateur automoteur à haut dégagement SP275F.

Bryan Rodger, vendeur chez Maxville Farm Machinery Ltd, nous a expliqué quelques-unes des innovations de cette nouvelle génération, dont la plus innovante : le déplacement des rampes d’arrosages à l’avant du pulvérisateur.

«La particularité de ces modèles et la réduction des maux de cou et de dos pour surveiller les rampes à l’arrière, plaisante M. Rodger. Tout est à l’avant dans le champ de vision du conducteur, ce qui réduit la fatigue et augmente l’efficacité de l’opérateur. »

Les rampes sont offertes dans des dimensions allant jusqu’à 36,57 m (120 pi) et le réservoir peut contenir jusqu’à 6056 l (1600 gal). Ces pulvérisateurs sont disponibles en 4 modèles allant de 240 à 365 hp.

Prochaines arrivées  
À noter également la présence de la série 7250 de Deutz-Fahr, tracteur design et tracteur «Or» de l’année 2013. Yves Daoust, gérant du territoire de l’Ontario et de l’ouest du Canada, nous a confirmé la sortie de la série 6 (chronique précédente) pour mai-juin, ainsi que la série 5 pour cet automne.

De plus, la nouvelle génération T6 équipée de la transmission Autocommand de New-Holland, ainsi que la nouvelle série Maxxum équipée de la CVT, de Case IH, toutes deux présentées au SIMA de Paris, seront disponible dès cet été au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *