Volume 37 Numéro 7 - Le 14 février 2020

Offrir le choix d’une construction non conventionnelle


Rencontre avec Luc Cheff, copropriétaire de l’entreprise Cheff Farm Solutions Photo : Gracieuseté Cheff Farm Solutions

Par Roxanne Lormand


De plus en plus d’options s’offrent sur le marché pour les producteurs qui désirent construire ou rénover un bâtiment agricole. Alors que plusieurs optent pour un choix d’étable ou de bâtisse plus traditionnelle, d’autres choisissent des bâtiments non conventionnels voyant les nombreux avantages qu’ils peuvent en tirer. Rencontre avec Luc Cheff, copropriétaire de l’entreprise Cheff Farm Solutions qui offre une telle option.  

L’entreprise Cheff Farm Solutions est maintenant présente depuis quatre ans dans la grande région d’Alfred-Plantagenet dans l’est de la province. Cheff Farm Solutions fait la vente d’équipements, de l’entretien et de la rénovation et construction de bâtiments agricoles. Ils sont entre autres concessionnaires autorisés pour la compagnie Britespan Building Systems Inc.

Luc Cheff, copropriétaire de l’entreprise Chef Farm Solutions. Photo : Gracieuseté Cheff Farms Solutions

La jeune entreprise qui compte aujourd’hui 13 employés a été fondée par Nathalie Cheff et son beau-frère Luc Cheff il y a quatre ans. Le conjoint de Nathalie, Sylvain Cheff, détient sa propre entreprise Sylvain Cheff Construction spécialisée en bâtiments agricoles. « Sylvain détenait au début la division de bâtiments Britespan, mais Nathalie voyait le temps qui lui manquait pour bien servir cette division malgré le potentiel du marché. » a expliqué Luc Cheff. Elle a donc proposé à Luc, le frère de Sylvain, d’acheter une entreprise anciennement appelée Llyold Cross Sales and Service qui était à vendre et de débuter avec elle Cheff Farm Solutions. La compagnie propose toutes sortes d’équipements agricoles et offre aussi l’entretien, ce qui est une bonne complémentarité avec la compagnie de construction Sylvain Cheff qui est en affaires lui depuis plus de 25 ans.

Luc Cheff est fier de pouvoir offrir à ses clients une structure non traditionnelle, soit des dômes, grâce à son partenariat avec la compagnie Britespan. Cheff Farm Solutions s’est d’ailleurs vu remettre l’an dernier le prix Concessionnaire de l’année pour Britespan.

La structure dôme est de plus en plus vue dans le milieu agricole, mais elle peut être aussi utilisée ailleurs comme dans le domaine commercial ou municipal (entrepôts de machinerie et d’équipements, entrepôt de sel pour les routes, centre de sport et d’activités, centre de tri et recyclage/compostage, etc.).

Ces structures comportent divers avantages :

La lumière naturelle et la ventilation générée par la toile de recouvrement créer une zone agréable et propice pour un troupeau et améliore la productivité en contribuant à une bonne santé animale. Photo Gracieuseté Cheff Farms Solutions.

Lumière naturelle et ventilation

La lumière naturelle et la ventilation générée par la toile de recouvrement créer une zone agréable et propice pour un troupeau et améliore la productivité en contribuant à une bonne santé animale. Le tout améliore aussi la sécurité au travail durant la journée, car il y a plus d’éclairage. Luc Cheff ajoute : « C’est comme si les animaux sont à l’extérieur, mais sans les rayons du soleil. Dans un dôme on peut observer une différence de 10 degrés [Celcius] de plus [chaud] en hiver, et 10 degrés plus bas en été, car les rayons de soleil ne rentrent pas. »

Grands espaces

Les structures de dômes offertes par Luc Cheff peuvent avoir une largeur jusqu’à 300 pieds et une longueur infinie. Ces grands espaces ouverts en largeur et hauteur permettent de circuler librement et plus facilement.

Vitesse de la construction

« L’avantage de ça comme bâtisse c’est que c’est vite pour la construction, » précise Luc. La construction d’un dôme est plus rapide. La structure peut être construite souvent en quelques semaines à peine au lieu de quelques mois pour une étable ordinaire selon la taille. 

Durabilité

 « Toutes nos bâtisses sont trempées à la galvanisation à chaud comparativement à d’autres qui sont peinturées ou galvanisées seulement. » décrit Luc, ce qui améliore la résistance à la corrosion par exemple. Il souligne aussi que les toiles de recouvrement sont garanties 20 ans.

À noter que si un incendie survient, la couverture de polyéthylène qui recouvre une structure permet au feu et aux flammes de s’échapper au travers du bâtiment en créant un trou dans le dôme sans se propager au reste de la toiture. Cette brèche peut facilement être réparée par la suite.

Luc Cheff a déjà été témoin d’une telle situation. Du foin avait commencé à chauffer pendant des mois et lorsque le brasier s’est déclaré le feu a démarré à un endroit, mais ne s’est pas propagé ayant réussi à retirer seulement les quelques balles de foin qui brulait. « La toile a été c’est certain endommagé, mais pas le reste du bâtiment. » a expliqué Luc.

Pour Chris Leduc de Finchside Farm Inc, producteur de Finch, sa nouvelle structure est installée depuis novembre dernier abrite un troupeau de génisse : « La lumière naturelle et la bonne ventilation sont des avantages importants. » Pour lui, la luminosité naturelle a grandement joué dans la balance lors de son choix de structure pour son troupeau et il le recommande à quiconque penserait à adopter une telle solution.

Ce n’est pas tout le monde qui est convaincu de se tourner vers une structure non conventionnelle tel un dôme, mais les nombreux clients de Luc et Nathalie qui l’ont fait apprécient aujourd’hui les avantages. Pour Luc, « … l’important c’est d’être à l’écoute de nos clients… et de leur offrir le meilleur service 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ! » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *