Volume 30 Numéro 16 Le 26 avril 2013

Oui à un office de commercialisation du veau


Photo courtoisie

Par Agricom


Les producteurs de veaux de grains et de lait de l’Ontario se sont prononcés en faveur de la création d’un office de commercialisation de leurs produits.

Près de 90 % des éleveurs de veaux se sont dit en accord avec la proposition du Ontario Veal Association (OVA) de mettre en commun leurs forces pour mettre en marché cette viande qui gagne en popularité.

En mars dernier, la Commission de commercialisation des produits agricoles de l’Ontario (CCPAO) tenait un scrutin afin de connaître l’opinion des producteurs sur la mise en place d’une commission de commercialisation pour le veau.

« Le vote a passé et nous ne pourrions pas être plus heureux avec ce gros mandat que nous venons de recevoir », explique la présidente de l’OVA, Judy Dirksen.

« À l’heure actuelle, nous ne pouvons malheureusement pas préciser la date à laquelle la commission entrera en fonction », a précisé Jennifer Haley, directrice générale de l’OVA. Elle soutient que cela prendra encore un moment avant de développer un plan de commercialisation.

L’OVA est une organisation, prise en charge par des producteurs, dédiée à représenter les intérêts des éleveurs de veaux à laits et à grains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *