Volume 33 Numéro 12 Le 26 février

Partenariat prometteur pour La Cité et pour l’IFRA


La president de La Cité Lise Bourgeois et le vice-président délégué et président de la commission Relations internationales Affaires européennes à l’Université Claude Bernard Lyon 1, Denis Bourgeois, paraphent les ententes qui unissent leur établissement respectif. Crédit photo: La Cité

Par Chantal Quirion


Moment important pour La Cité, le 12 février dernier, alors que deux conventions avec l’Université Claude Bernard Lyon 1 en France, ont été ratifiées. La cérémonie scellant ce partenariat s’est tenue à l’Institut de formation et de recherche en agroalimentaire (IFRA) à Alfred, autrefois connu sous le nom du Collège d’Alfred.

On se souviendra que l’annonce de ce premier partenariat pour l’IFRA, lors de son inauguration l’automne dernier, avait été entourée d’une grande fierté. L’Université Claude Bernard Lyon 1 figure au palmarès du Top 5 des universités françaises de sa région et offre à plus de 28 000 étudiants, 13 champs d’études, où la recherche et l’innovation sont à l’avant-plan. L’Université Claude Bernard Lyon 1compte par ailleurs parmi les membres fondateurs de l’Université de Lyon, considérée comme le second pôle scientifique de France.

Denis Bourgeois, vice-président délégué et président de la commission Relations internationales et Affaires européennes à l’Université Claude Bernard Lyon 1 avait alors par le bais de la téléconférence souligné le travail extraordinaire des deux équipes, qui chacune de leur côté de l’océan avaient jeté les bases de cette coopération.

« Je tiens à souligner le dynamisme de ces deux belles équipes. J’ai été tout de suite été séduit par le projet », s’exprimait alors M. Bourgeois qui était sur place, le 12 février,  pour officialiser ces ententes.

La présidente de La Cité, Lise Bourgeois avait quant à elle exprimé sa gratitude à l’endroit de la directrice de l’IFRA, Lyne Michaud, pour le nombre d’heures incalculables investies pour livrer les six nouveaux programmes académiques de l’IFRA ainsi que ce projet d’échanges outre-mer qui permettra aux étudiants en nutrition de l’IFRA d’être admis à l’Institut universitaire de technologie Lyon 1 pour poursuivre  leurs études au palier universitaire.

Ainsi, l’une des conventions permettra aux étudiants diplômés du programme de Gestion de la nutrition et des services alimentaires de La Cité offert à l’IFRA, d’être admis à la licence professionnelle Métiers de la santé : nutrition, alimentation – parcours alimentation, santé de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Au terme de ce parcours, ces étudiants auront complété deux années d’études au collège La Cité et une période de deux semestres d’études à l’Université Claude Bernard Lyon 1.

D’autre part, la deuxième convention facilitera l’échange d’étudiants dans le cadre de semestres, de cours ou de périodes de stages. Cette convention s’appliquera à l’ensemble des disciplines communes entre les deux institutions, allant des sciences et technologies en passant par la finance jusqu’au domaine de la santé.

« Nombreux sont les étudiants de Lyon 1 qui souhaitent dynamiser leur cursus par une mobilité à l’international. Un semestre d’accueil et un stage font partie des possibilités offertes à nos étudiants et que La Cité offre aujourd’hui », a indiqué M.Bourgeois, lors de la cérémonie.

« C’est un immense plaisir pour nous d’offrir à un nombre grandissant de nos étudiantes et étudiants la possibilité de poursuivre et d’entreprendre leurs études en France », a ajouté Mme Bourgeois.

Au sein des deux établissements, on se plaît à penser que cette expérience sera un atout pour les participants qui pourront ainsi se démarquer sur le marché du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *